Accueil > Société | Par Rémi Douat | 1er mars 2011

A la trace - Le spray ADN qui piste les voleurs

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Après les Pays-Bas et le Royaume-Uni, l’Allemagne
s’y met.
Bientôt utilisé en France ?
Le produit miracle porte le doux nom de « spray
ADN ». Le principe : de l’ADN en bouteille pour
mettre les chapardeurs de tout poil en échec.
A l’origine, il s’agissait d’en asperger les objets
convoités, pour mieux les retrouver. Mais à
l’usage, la police a trouvé mieux : une douche
d’ADN placée au-dessus d’une banque ou d’un
supermarché qui se déclenche au moment où le
voleur prend la fuite. Ces traces d’ADN restent
six semaines sur la peau et permettent d’identifier
à coup sûr, prétend en tous cas la police
hollandaise, l’auteur du délit.

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Vole-t-on toujours par nécessité ?
    Pauvre Jean Valjan si tu voles du pain tu vas au bagne !

    "À 26 ans, en 1795, un hiver très froid entraîne la famille Valjean dans la disette.
    « Un dimanche soir, Maubert Isabeau, boulanger sur la place de l’église, à Faverolles, se disposait à se coucher, lorsqu’il entendit un coup violent dans la devanture grillée et vitrée de sa boutique. Il arriva à temps pour voir un bras passé à travers un trou fait d’un coup de poing dans la grille et dans la vitre. Le bras saisit un pain et l’emporta. Isabeau sortit en hâte ; le voleur s’enfuyait à toutes jambes : Isabeau courut après lui et l’arrêta. Le voleur avait jeté le pain, mais il avait encore le bras ensanglanté. C’était Jean Valjean. » (Extrait)

    Mais attention, il ne faut pas voler autrui, car ça lui porte préjudice.

    vivi1492 Le 13 juin 2013 à 20:19
  •  
Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?