Accueil > Culture | Par | 8 janvier 2007

Aki Kaurismäki au cinéma Champo et à l’Institut finlandais

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

**Le cinéma Champo, établissement classé Art et Essai Patrimoine, rend hommage au

cinéaste finlandais Aki Kaurismäki en programmant du 10 au 30 janvier 2007, une rétrospective de ses films.**

Le public pourra découvrir la célèbre « Trilogie des perdants » : le dernier film Les lumières du faubourg, son plus grand succès L’homme sans passé et Au loin s’en vont les nuages .

Au programme également quelques perles rares de sa filmographie telles que Leningrad Cowboys go America, La vie de bohème, La fille aux allumettes, Juha, Leningrad Cowboys rencontrent Moise, Tiens ton foulard Tatiana, Ariel, J’ai engagé un tueur, Shadows in paradise, Crime et chatiment. et les courts-métrages et clips réalisés par Aki Kaurismäki, dont certains inédits en France, qui seront programmés à l’Institut finlandais, partenaire de la manifestation, le 19 janvier à 19h. Cette projection sera suivie d’une rencontre autour du livre « Aki Kaurismäki », par Peter von Bagh, avec l’auteur et Jean-Michel Frodon, rédacteur en chef des Cahiers du Cinéma.

Les trois semaines de programmation seront en effet rythmées par plusieurs initiatives spécifiques : de nombreux invités (comédiens, réalisateurs, journalistes et spécialistes de son ouvre) participeront à ces rencontres.

Le 18 janvier, après la projection du film Juha (1999), « le dernier film muet du XXe siècle », la comédienne finlandaise Elina Salo, interprète du film, l’écrivain, critique et ami de Kaurismäki Peter von Bagh et le réalisateur français Serge Le Peron rencontreront le public.

Les autres « muses » de Kaurismäki seront aussi au rendez-vous : la comédienne et interprète de tant de films, Kati Outinen, retrouvera le public français au Champo le 29 janvier après la projection du film La fille aux allumettes (1990), accompagnée de Irmeli Debarle, traductrice attitrée du cinéaste et d’Émile Breton, critique.

Évelyne Didi, héroïne de La vie de Bohème (1992) rencontrera le public le 25 janvier en compagnie de la critique Luce Vigo après la projection du film.

Cette manifestation a été organisée en partenariat avec l’Ambassade de Finlande et l’Institut finlandais, et en collaboration avec les Cahiers du cinéma, Pyramide films, le Centre d’information sur la littérature finlandaise (FILI) et le Divan du monde.

Le Divan du Monde, cabaret, théâtre, salle de concert, club, situé en plein Pigalle organisera, en parallèle à la rétrospective, une « cinéparty » autour de l’esthétique visuelle et musicale du cinéaste finlandais avec du rock à la manière des Leningrad Cowboys et l’incontournable tango finlandais... La cinéparty sera proposée aux spectateurs du Champo à tarif réduit sur présentation du ticket d’entrée de l’une des séances de la rétrospective.

Le programme détaillé des films, des rencontres et les horaires des séances sera consultable sur le site du Champo www.lechampo.com début janvier 2007.

Le Champo a ouvert ses portes en 1938 en plein Quartier latin. Depuis, il maintient et élargit une programmation cinématographique exigeante, en programmant les classiques du 7e art et en permettant au public de découvrir ou de redécouvrir la filmographie de cinéastes contemporains.

Cinéma Champo 51, rue des Écoles 75005 Paris www.lechampo.com

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?