Accueil > Société | Par Emmanuel Riondé | 8 octobre 2012

Affaire des pains au chocolat : les révélations de regards.fr

Le ramadan et les viennoiseries ? Après un week-end d’enquête, regards.fr vous dit tout sur cette terrible histoire française.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Un coup de tonnerre. La déclaration faite par Jean-François Copé vendredi dernier à Draguignan brise un terrible tabou de la société française. Même nous, à Regards, sommes bien obligés de l’admettre : seul le maire de Meaux dispose, aujourd’hui dans le paysage politique français d’une envergure telle qui lui permette d’aborder frontalement un sujet aussi délicat que celui de la dérobade caractérisée de pains au chocolat (et parfois même de croissants au beurre, nous y reviendrons...) à la sortie des établissements scolaires au moment des fêtes musulmanes. On se souvient que le maire de Toulouse, le socialiste Pierre Cohen, avait également essayé l’an dernier d’évoquer ce problème mais il avait parlé de chocolatine et personne n’avait rien compris.

Avec Copé, c’est du sérieux. Les pieds dans le plat de levure. Un pavé dans le four de la boulangerie. Et regards.fr, qui ne recule devant aucune investigation, est aujourd’hui en mesure de vous en dire plus sur ce sujet. Grâce à un document confidentiel qu’une source bien informée (mais qui tient à conserver l’anonymat) au sein de l’ONDCVCMAEA nous a photocopié en cachette. L’ONDCVCMAEA, c’est l’Observatoire national des délits concernant les viennoiseries commis par les musulmans et autres étrangers affamés (retrouvez toutes leurs statistiques sur www.cékilétrangékapikémachoco.ump.fn.com).

Ce graphique, que nous reproduisons en exclusivité est la preuve qu’il y a quand même bien un putain de problème dans la société française actuelle. Vous noterez au passage qu’en janvier et février, le taux de vols de pains au chocolat est sensiblement supérieur à la moyenne annuelle. C’est parce que c’est l’hiver, il fait froid et les enfants Roms ont la dalle. Soit dit en passant, ils sont plus malins que les petits musulmans puisque eux au moins, ils attaquent pas les sorties d’école pendant les vacances scolaires.

L’ONDCVCMAEA n’en restera pas là. Bien que lui aussi affecté par la baisse des subventions aux organismes publics (comme en atteste la qualité douteuse du document reproduit ci-dessus), cet observatoire - qui mène un travail discret mais remarquable depuis des années - nous promet pour 2013 de nouvelles révélations. Et notamment le tableau sur la recrudescence des vols de chouquette à la sortie des écoles primaires dans le XIIIe arrondissement de Paris au moment du nouvel an chinois. Ce document dont nous avons eu connaissance constitue, n’hésitons pas à l’écrire, une véritable bombe. Regards.fr reviendra dessus. En attendant, si vous êtes pas sûr de bien comprendre ce que dit Jean-François Copé quand il parle politique et viennoiseries, rendez vous sur regards.fr, on vous expliquera tout.

Portfolio

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions