Accueil > Migrations | Par Jean-Baptiste Ferrière | 22 avril 2008

Gérard Noiriel : « La logique identitaire a constamment alimenté les discours nationalistes »

Gérard Noiriel est l’un des huit historiens qui ont démissionné de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration pour protester contre la création du ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale, estimant que cet intitulé ne pouvait que conforter les préjugés négatifs à l’égard des immigrés. Dans son ouvrage « A quoi sert l’identité nationale », Gérard Noiriel explique les raisons de ce mouvement.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

La création par l’omniprésident Nicolas Sarkozy du ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale a fait coulé beaucoup d’encre. Et pour cause, selon l’historien Gérard Noiriel, directeur d’études à l’EHESS et président du Comité de vigilance sur les usages de l’histoire (CVUH), « cet intitulé ne peut que conforter les préjugés négatifs à l’égard des immigrés ». Résultat : Huit historiens, dont Gérard Noiriel, ont démissionné, à l’automne, du conseil scientifique de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration pour protester contre ce ministère. La pétition qu’ils ont lancé a été signée par plus de 10 000 citoyens en moins d’une semaine, et des universitaires du monde entier se sont associés à cet appel.

Dans son ouvrage paru en octobre 2007 « A quoi sert l’identité nationale » (Editions Agone), Gérard Noiriel explique les raisons de ce mouvement. Il montre que « la logique identitaire, née au XIXe siècle, a depuis constamment alimenté les discours nationalistes ». Il rappelle que, « au cours des années 1980, c’est Jean-Marie Le Pen qui a popularisé, dans l’espace public, l’expression « identité nationale » pour stigmatiser les immigrés ». Analysant de façon minutieuse les usages de cette formule dans le discours du président Sarkozy, il donne « des éléments pour éclairer les nouvelles stratégies aujourd’hui à l’œuvre dans le champ politique ».

Entretien audio :

Pour écouter l’interview de Gérard Noiriel, historien , cliquer sur

MP3 - 5.2 Mo

titre documents joints

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?