Accueil > Culture | Par Julia Moldoveanu | 1er janvier 2005

La vie est une brute magnifique/ Jean Malrieu

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Ce que l’on propose de partager, le plus souvent, dans cet espace, c’est la poésie comme exil, survie, révolte et rupture avec le langage, passage souterrain d’une langue à une autre... Jean Malrieu, poète du oui, pourrait-il occuper cet instant que l’espace permet ? Sa respiration sincère, sa belle et émouvante vérité, son geste élancé traversent en hauteur ce vécu marqué par le destin de la parole. Une poésie éclose sous le signe d’un énoncé sans ambiguïté, « Le poème tremble dans les bras de l’amour » .

Ce volume est un recueil de son œuvre poétique de 1935 à 1976. En pleine période de croissance du nihilisme dans le domaine du langage, de déception ontologique, l’accord au monde de Jean Malrieu, son exaltation, passe par l’expérience communiste d Action poétique , des Lettres françaises , par Les Cahiers du Sud , tempérée après par les événements de Hongrie, le Surréalisme, fondu dans la revue Sud qu’il crée à Marseille. Energie et tension d’un lieu, Penne-de-Tarn, « pays de conscience » , nourrissent une mystique amoureuse qui lui rend la grâce et l’aide à « apprivoiser la mort » .

Lire Jean Malrieu, c’est toucher à l’abondance, tellement son écriture traduit la liberté humaine, tellement le verset coule, déluge qui verse dans une prose irrémédiablement poétique, où le vers libre capte la sérénité de l’été, éteint la soif de parole et sublime le signe. Parfaits et troubadours s’y glissent et troublent les moments de clarté, l’entre-deux fait du bien, on touche au « sens mystérieux des aspects de l’existence » auquel Mallarmé nous initia. Esprit et terre se réconcilient, « La vie est une brute magnifique » .

Jean Malrieu , Libre comme une maison en flammes , œuvre poétique 1935-1976, le cherche midi (cherche-midi. com), 25 ?

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?