Accueil > Culture | Par Rémi Douat | 15 janvier 2007

Le grand appartement, Pascal Thomas, en salle

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Francesca, règne en Maman universelle sur un gigantesque appartement parisien de loi 48, chic et pas cher. Autour d’elle, Martin, son puéril mari, Adrien, l’ami de passage qui s’incruste depuis cinq ans, une grand-mère allumée qui fait de la trottinette dans les couloirs, la soeur de Francesca, toujours entourée d’une brochette de copines... le bonheur d’un phalanstère, de la vie de bohème et de l’adoscence qui dure. Mais un jour, ça leur pendait au nez, la propriétaire (excellente Noémi Lovsky) veut récupérer son bien. Le film se veut gai, farfelu et déjanté... et remplit son contrat. On découvre que Laetitia Casta-Francesca est une vraie comédienne, on est heureux de voir que les poils sous les bras reviennent à la mode chez les top models, bref de découvrir un cinéma personnel qui assume ses excentricités tout en parlant au plus grand nombre. Pour l’esprit chagrin, le film a des relents d’Amélie Poulain qui peuvent agacer, comme les scènes tournées dans un troquet plus typique tu meurs, rendez-vous des protagonistes du film. Pour les autres, ce petit film a le mérite de distiller deux heures de bonheur joyeux.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?