Accueil > Culture | Par Bernard Hasquenoph | 8 octobre 2011

Le Louvre, culture et diplomatie

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Le premier musée de France ne se cache plus
d’être au service de la politique étrangère du
pays
. Après « Sainte Russie » l’année dernière,
avec Medvedev en guest star et Gazprom en
sponsor, il propose une nouvelle exposition sur
les trésors de la Cité interdite. La présentation a
le mérite de la franchise : c’est « un événement
majeur des échanges culturels et diplomatiques

 » entre la France et la Chine. Annoncée
fin 2010 lors de la visite à Paris du Président Hu
Jintao, cette expo a reçu le soutien de mécènes
comme Schneider Electric et Louis Vuitton – pour
qui l’Empire céleste est surtout le paradis des affaires.
L’opération révèle un mélange des genres
entre diplomatie et culture qui ne doit pas faire
oublier la récente « révolution de Jasmin », là-bas
étouffée dans l’oeuf. Avec ses arrestations de cyber-citoyens
et d’un artiste contestataire comme
Ai Weiwei depuis réduit au silence. Allez admirer
ces pépites, sans vous laisser aveugler.

Portfolio

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?