Accueil > N° 52 - mai - juin 2008 | Par Jean-Baptiste Ferrière | 17 juin 2008

Mobilisation en demi-teinte pour la défense des retraites et des 35 heures

La CGT, la CFDT, Solidaires et la FSU appelaient les salariés à défiler ce mardi 17 juin dans plus de 120 cortèges en France contre les réformes des retraites et des 35 heures. Succès mitigé. Reportage et interviews à Paris.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

« Pour la retraite solidaire, pour le temps de travail, respectez les salariés ». Le message de la banderole située en tête du cortège est clair : les syndicats s’opposent à l’allongement à 41 ans en 2012 de la durée de cotisation pour une retraite à taux plein et au démantèlement des 35 heures prévu par l’avant-projet de loi qui sera présenté demain en conseil des ministres.

A l’appel de la CGT et de la CFDT, les salariés du public et du privé sont descendus dans la rue cet après-midi pour défendre le système des retraites par répartition et la durée légale du temps de travail. A Paris, le départ de la manifestation était fixé à 14 h 30 place de la Bastille, dans le 12e arrondissement.

Division syndicale

La préfecture a comptabilisé quelque 18 000 manifestants dans les rues de la capitale contre 28 000 lors de la journée unitaire du 22 mai sur les retraites. De leur côté, les syndicats reconnaissent eux aussi la baisse de la mobilisation avec, selon leurs estimations, 55 000 personnes contre 70 000 la fois précédente.

FO, la CFTC, la CFE-CGC et l’UNSA ont boudé cette journée, reprochant à la CGT et à la CFDT d’avoir signé avec le patronat un texte ouvrant la porte à un aménagement des 35 heures entreprise par entreprise. Résultat : « la division syndicale a affaibli la mobilisation », ont admis les dirigeants de la CGT, CFDT, Solidaires et FSU, tout en prévoyant des « suites ». A la rentrée ?

Entretiens audio :

Pour écouter l’interview de François Chérèque, secrétaire général de la CFDT , cliquer sur

MP3 - 12.2 Mo

Pour écouter l’interview d’Annick Coupé, porte-parole de l’Union syndicale Solidaires , cliquer sur

MP3 - 5.1 Mo

Pour écouter l’interview de Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU , cliquer sur

MP3 - 4.6 Mo

Pour écouter l’interview de Maryse Dumas, secrétaire confédérale de la CGT , cliquer sur

MP3 - 3.7 Mo

Pour écouter l’interview de Jean-Luc Mélenchon, senateur PS , cliquer sur

MP3 - 3.3 Mo

titre documents joints

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?