Accueil > Migrations | Par Sabrina Kassa | 3 mars 2011

Multiculturalisme - Les vieux Arabes sont morts... de rire

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

« La vérité, c’est que dans toutes nos démocraties,
on s’est trop préoccupé de l’identité de celui
qui arrivait et pas assez de l’identité du pays qui
accueillait.
 »
Le 10 février, dans « Paroles de Français
 », Nicolas Sarkozy est arrivé à cette conclusion
pour justifier l’échec du multiculturalisme,
« à l’origine de bien des problèmes de notre
société
 »… Dans leur foyer Sonacotra (Adoma
comme on dit maintenant), les chibanis, ces vieux
Maghrébins venus reconstruire la France pendant
les Trente glorieuses, sont morts de rire. Eux que
l’on a si bien traités, dont l’identité nous a tant
préoccupée, sont harcelés depuis l’été dernier
par les organismes sociaux, au nom d’une circulaire
de 2007 qui les oblige à rester de six à huit
mois par an en France pour recevoir pensions et
aide au logement. Plusieurs d’entre eux ont déjà
de lourdes amendes ! Victimes de contrôles discriminatoires
(même la Halde le reconnaît), ces
retraités sont tout simplement empêchés de vivre
leur retraite tranquillement.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?