Accueil | Par La rédaction | 12 avril 2016

Numéro de mars-avril 2016 du e-mensuel

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Sommaire N°65-66
La Nuit se lève

Édito
P. 04 - « Manuel Valls, optez plutôt pour un sursaut de l’égalité »

Cette « gauche » de droite
Conversion aux « lois » du marché, postures sécuritaires, abandon des libertés individuelles et des protections collectives, obsession de l’identité : la dérive droitière de l’exécutif et d’une partie de la gauche se poursuit.
P. 08 - L’extrême laïcité du « Printemps républicain »
P. 12 - Rossignol raccrochée à sa branche
P. 16 - Logiques de l’État policier

Loi travail, le feu aux poudres
Le projet de loi El Khomri, aboutissement logique d’une longue série de reniements gouvernementaux, a remis le mouvement social dans la rue. C’est bien l’avenir du travail qui est en jeu.
P. 22 - Panique dans l’élite
P. 26 - Clément Sénéchal : « Le projet de loi travail
prolonge la dislocation actuelle »
P. 32 - Éloi Laurent : « Proposer un manuel
de désintoxication économique »

Nuit debout : un vent se lève
Inattendue, joyeuse, incertaine, la Nuit debout essaime et grandit en suscitant une série d’interrogations sur ses suites. Mais il ne fait pas doute que ce mouvement citoyen peut constituer un électrochoc politique.
P. 38 - Nuit debout : comment dépasser l’expérience citoyenne dans un projet politique ?
P. 46 - Nuit debout : la révolte qui vient sera antiautoritaire
P. 50 - Albert Ogien : « Il faut souhaiter que la Nuit debout transforme le rapport de la gauche et des citoyens »

titre documents joints

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions