Accueil > Politique | Par Emmanuel Maurel | 18 novembre 2013

Emmanuel Maurel répond à notre questionnaire de Proust

Le PS vient de désigner ses chefs de file pour les élections européennes du printemps prochain. À son aile gauche, Emmanuel Maurel espérait obtenir la tête de liste de l’une des grandes régions. Les médias l’avaient annoncé dans le Sud-Ouest. Le voilà deuxième de liste dans le Grand Ouest, derrière Isabelle Thomas. Le PS a préféré dans le sud donner la première place à un PRG plutôt qu’au leader de la motion arrivée en deuxième position au dernier Congrès. Combien de temps Emmanuel Maurel et ses amis supporteront-ils d’avaler la ligne et les mises à l’écart de la majorité de leur parti ? En attendant, le vice-président du conseil régional d’Ile-de-France chargé de la formation professionnelle et animateur du courant Maintenant la Gauche a répondu à notre mini questionnaire de Proust.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable
  • Ma vertu préférée
  • La bienveillance.
  • Ce que j’apprécie le plus chez mes ami-e-s
  • Leur indulgence.
  • Mon principal défaut
  • Rancunier.
  • Mon occupation préférée
  • Découvrir, admirer.
  • Mon rêve de bonheur
  • En ce moment : boire un « spritz » sur les Zattere à Venise en été.
  • Ce que je voudrais être
  • Dans une autre vie, un créateur.
  • Le pays où je désirerais vivre
  • J’aime trop la France pour vivre longtemps ailleurs.
  • Ma couleur préférée
  • Vert forêt, rouge sang.
  • La fleur que j’aime
  • La pivoine.
  • Mes auteurs favoris en prose
  • Chateaubriand, Flaubert, Tolstoï, Michelet, Giono.
  • Mes héros dans la fiction
  • Robinson Crusoé, le baron perché, Aliocha Karamazov, Fabrice Del Dongo, Tony Soprano.
  • Mes héroïnes favorites dans la fiction
  • Anna Karénine, les demoiselles de Rochefort, Daenerys Targaryen, Birgitte Nyborg.
  • Mes héros dans la vie réelle
  • Trop de héros morts, pas assez de vivants.
  • Mes héroïnes de l’histoire
  • Jeanne D’Arc, Madame de Staël, Flora Tristan.
  • Ce que je déteste par-dessus tout
  • Le cynisme.
  • Personnages historiques que je méprise le plus
  • Je déteste parfois, mais ne méprise jamais.
  • La réforme que j’estime le plus
  • Les congés payés.
  • Les fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence
  • La plupart.
  • Ma devise
  • « Debout ! Dans l’ère successive ! »
  • Mon état d’esprit actuel
  • Vigilant.
Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?