Accueil | Par La rédaction | 14 février 2014

Numéro de février du e-mensuel

Découvrez le nouveau numéro de notre e-mensuel en cliquant sur l’image ci-dessous puis en tournant les pages.

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Février 2014

Autoportrait Danielle Simonnet
Dossier Grand Paris
Isabelle Lorand Abstention, piège à cons ?
Utopies concrètes Quand le « rien » ouvre
une nouvelle voie urbaine
L’opinion au scalpel Cartographie de la société française
Sur un plateau Valls et Philippot sont sur un plateau…
Leila Chaibi Le réveil des réacs

Autres modes de lecture possible : cliquez ci-dessous pour accéder à la version imprimable (avec images) ou (sans images).

titre documents joints

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Isabelle Lorand dit qu’il y a matière à mobiliser auprès des abstentionnistes... ? Certainement si la question n’est que de faire taire les chamailleries futiles au Front de Gauche. Mais cela est-il vraiment le problème ? D’ailleurs qui s’interesse (en dehors des cercles de débats politiques souvent menés dans l’entre soi) à ces chamailleries ? Les journalistes qui sont plutôt versés dans le commentaire permanent de la non actualité !
    Non ce ne sont pas ces chamailleries qui détournent mais plutôt une gauche qui dans l’ensemble oscille entre vraies propositions, vrais discours de ruptures, voire innovations (cela fait longtemps que cela ne s’est pas vu au niveau local) et places négociées, dans un politiquement correct visant la conservation des postes réels ou honorifiques. Certains pensent vraiment (on dira sincèrement) que comme cela ils sauvent le peuple à son insu. Ils obtiennent là une démolition reconstruction moins dure que si c’était la droite, ils organise des tarifs un peu plus bas pour ceertains services (mêmes s’ils sont bien souvent contraints de les diminuer comme les colos par exemple).
    Ainsi le PS, la machine Solferino, et son appareil de pouvoirdont les membres sont maintenant quasiment tous issus des mêmes moules que ceux de la machine UMP, va au moins aussi loin que la droite au pouvoir dans la libéralisation et la casse sociale. Pourtant des dizaines de listes municipales vont s’appeler "Gauche" contre la droite avec en petite ou en première position, des personnalités qui se réclameraient ailleurs de la transformation sociale, politique et culturelle radicale.
    En réalité ces personnalités agglomérées ou pas en "Front" ont avant tout abandonné toute idée de transformation sociale, issues majoritairement des classes moyennes protégées, ils ne souffrent éventuellement (et pas tous) que des effets collatéraux de la marche en avant libérale. Donc la gravité les touchent peu. La disparition du monde ouvrier et du monde paysan en capacité d’imposer des temps politiques aggrave ce fait. Donc oui il faut considérer que l’abstention peut, sans être un but, se révéler un résultat de ce manque de perspectives politiques autres que la carrière de tel Maire ou de tel député, fusse-t-il un ami, quelqu’un de bien dans la vie, un champion des espaces verts ou bien un bon vendeur (une sorte de nationaliste local) de sa commune ....
    Le choix entre rien ne change et tout continue est insupportable.
    Alors le droit de vote est-il vraiment le plus important, quand la rue, la grève, la désobéïssance, la révolte, ... sont devenues marginales. A quoi sert José Bové aujourd’hui ? A quoi sert le Maire d’une ville qui privatise ses services ? A quoi servent les élus à la prévention que toute la gauche s’est donnée dans chaque commune ? A quoi servent les contras locaux de ceci et de cela...selon les humeurs des ministres qui ont la RGPP en feuille de route ?
    Voter ressemble plus à un concours de balcons fleuris ! Alors il est compréhensible que ce temps (de vote, ou plus, de tenue des bureaux, voire à faire campagne) serve à s’occuper de sa famille, de son quartier, de faire des graffitis, d’aller manifester à Notre Dame des Landes, de voyager... toute chose plus utile en ce moment.

    Dany Brichot, abonné Le 14 février 2014 à 21:41
  •  
Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?