Accueil | Par | 16 avril 2018

Regards, Printemps 2018

Cohn-Bendit, 68 et des poussières, Agressions sexistes : elles ne veulent plus faire l’autruche, Art contemporain : des fondations minées, Réfugiés, où est la gauche ?, À qui la terreur fait-elle encore peur ?, Mai 68, un printemps inachevé, François Delarozière, un machiniste poétique dans la cité. Découvrez le sommaire de notre numéro de printemps 2018.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Liste des points de vente
Le commander en ligne

 

SOMMAIRE


ÉDITO

La gauche a rendez-vous

PORTRAIT

Cohn-Bendit, 68 et des poussières
Daniel Cohn-Bendit a été le visage de Mai 68 avant de devenir la figure des compromissions des ex-gauchistes avec la social-démocratie puis le libéralisme, au profit d’une écologie vert pâle et d’une europhilie inconditionnelle.



REPORTAGE

Agressions sexistes : elles ne veulent plus faire l’autruche
Contre les violences, l’autodéfense féministe propose plus que des techniques de combat : elle apprend à réagir.



ENQUÊTE

Art contemporain : des fondations minées
Multinationales et grandes fortunes ont réinvesti le mécénat pour se refaire une image en rompant les équilibres du champ de l’art. Principalement à leur profit.



DOSSIER

Réfugiés, où est la gauche ?
La gauche a-t-elle abandonné les migrants à leur sort ? Comme si le sujet était devenu trop risqué politiquement, un certain embarras l’emporte, quand ce n’est pas un abandon des valeurs. La question devrait pourtant être, plus que jamais, au cœur des luttes.


 

PORTFOLIO

Territoires de lutte
Jean-Robert Dantou revisite l’espace public des manifestations en anonymisant leurs participants : une réponse aux dispositifs de surveillance.



ENQUÊTE

À qui la terreur fait-elle encore peur ?
Elle a servi de repoussoir tout autant qu’à orienter l’historiographie de la Révolution : il est temps de faire justice à la Terreur.



AU RESTO

Mai 68, un printemps inachevé
Qu’est-ce que ce printemps vieux de cinquante ans a semé dans la société française, comment l’interpréter aujourd’hui ? L’historienne Ludivine Bantigny et le philosophe Patrice Maniglier sont passés à table pour en discuter.



DANS L’ATELIER

François Delarozière, un machiniste poétique dans la cité
Avec toute l’équipe de La Machine, François Delarozière imagine et fabrique un bestiaire fantastique qui envahit la ville pour la réenchanter.



LES RUBRIQUES

Ce printemps L’Agenda politique, culturel et intellectuel.
Le mot Consentement.
L’objet Le journal TV.
L’image Cellules roses.

ET LES CHRONIQUES DE…

Bernard Hasquenoph Art #MeToo
Rokhaya Diallo Pourquoi y aura-t-il un avant et un après Black Panther ?
Arnaud Viviant Des vies poétiques


Liste des points de vente
Le commander en ligne

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.