Accueil > Les choses lues par Monsieur Marx | Par Bernard Marx | 23 mai 2014

10 raisons de voter dimanche

Comment redonner du sens et une portée politiques à des élections dont la campagne a été à l’image des contributions de l’actuel président de la République et de celle du président précédent : sans ambition, sans vision et donc sans projet mobilisateur ?

Vos réactions (2)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

La séquence politique du scrutin européen s’est réduite, dans les grands médias, à la chronique annoncée de la résistible ascension du vote d’extrême droite contre l’union européenne en France et en Europe. Dans ce contexte, des économistes ont apportés diverses contributions intéressantes, différentes des appels à la fin de l’euro, à quoi l’on veut trop souvent réduire les apports des économistes non orthodoxes. Elles ont eu peu de retentissement médiatique et n’ont pas réussi à animer réellement le débat de la campagne électorale. Voir les textes du Réseau européen d’économistes progressistes, des économistes du Parti communiste, des économistes de l’OFCE et des économistes de l’initiative Progressive Economy.

Personnellement, de ce que j’ai lu, vu ou entendu je retiens cependant au moins dix bonnes raisons d’aller voter le 25 mai.

1. Affirmer que l’Europe est indispensable et rejeter tous les souverainismes.
L’Europe est indispensable pour faire émerger un nouveau modèle de développement humain, écologique et durable. Il n’y aura pas de transition écologique dans un seul pays. Et, si l’Europe s’engageait dans cette voie, elle pourrait trouver son autonomie et être un exemple pour les autres régions du monde.

2. Diminuer le score du FN.
Toute voix exprimée est une voix qui fait baisser le score du FN. Toute abstention gonfle le score du FN exprimé en % des votants.

3. Donner un mandat politique aux députés européens pour lesquels je vais voter.

4. Exiger de l’Europe qu’elle en finisse avec l’austérité.

5. Exiger qu’elle en finisse avec la financiarisation de l’économie.

6. Exiger qu’elle réduise les divergences sociales et économiques et les dominations en son sein.

7. Exiger qu’elle s’engage dans la voie de la transition énergétique et écologique.

8. Exiger une Europe européenne.
Par là, il faut entendre, comme le disait le Général de Gaulle « une Europe qui existe par elle-même et pour elle-même, autrement dit qu’au milieu du monde elle ait sa propre politique ». Cela veut dire tout particulièrement :
 mettre fin aux négociations TAFTA qui signifierait au contraire la fin de toute ambition propre de l’Europe,
 construire vraiment des coopérations de co-développement Europe-Méditerrannée, et avec l’Est de l’Europe

9. Exiger une démocratisation à tous les niveaux du fonctionnement de l’Europe.

10. Sanctionner la politique européenne de François Hollande et de son gouvernement.
Lors de l’élection présidentielle française et conformément à son discours du Bourget, j’ai donné à François Hollande le mandat de renégocier le traité budgétaire européen et de réorienter l’Europe. Je voterai pour sanctionner le renoncement du président, sitôt qu’il a été élu, à respecter ses engagements.

Vos réactions (2)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Sur le même thème

Vos réactions

  • Je vote solanellement pour un souhait de changer de gouvernement

    Ça suffit les fachos et nazis également

    Je voterais pour la jeunesse pleine d avenir

    Pour que tous on retrouve des fou rire

    Il faut prendre en France un nouveau départ
    Sans cafard

    didii Le 25 mai 2014 à 02:16
  •  
  • Et donc, on vote pour qui ?

    Norbert Lamiraud Le 26 mai 2014 à 08:13
  •  
Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?