Accueil | Par Loïc Le Clerc | 11 janvier 2023

2022 : une belle année de merde, en quelques chiffres

On va pas se mentir, 2022, c’était pas ouf. La guerre en Ukraine, la crise de l’énergie, l’inflation, la finale de la coupe du monde, etc. Mais il y a des données qui vous ont sûrement échappé. En voici quelques-unes, et pas des plus réjouissantes...

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Tous les chiffres qui suivent concernent uniquement la France, pour l’année 2022.

34 personnes tuées par la police

Selon le recensement du collectif Désarmons-les, parmi ces 34 décès, on dénombre :

  • 24 personnes mortes suite à des tirs à balles réelles, dont 14 dans un véhicule suite à un « refus d’obtempérer » et 9 en raison de la présence d’une arme blanche.
  • 4 personnes mortes lors d’un accident routier ou ferroviaire impliquant les forces de l’ordre (renversées par la police ou au cours d’une course poursuite)
  • 3 personnes mortes suite à des suspicions de coups ou dans des circonstances troubles (arrêt cardiaque, mort en cellule).
  • 3 personnes mortes noyées, électrocutées ou en raison d’une chute mortelle.

Entre 1977 et 2020, 676 personnes suite à l’action des forces de l’ordre, selon une enquête de Basta Mag. Soit une moyenne de 15 victimes par an.

 

LIRE AUSSI SUR REGARDS.FR
>>
Face à la police républicaine, obtempère ou crève

 

146 féminicides

Selon le décompte de #NousToutes, « au 31 décembre 2022, on dénombrait 146 féminicides depuis le début de l’année 2022 ». À titre de comparaison, il y avait eu 102 féminicides en 2020 et 122 féminicides en 2021.

Cependant, il se passe bel et bien quelque chose depuis #MeToo, comme le tweete la Fondation des femmes : « Depuis #MeToo, les femmes prennent la parole, si bien qu’entre 2012 et 2021, le nombre de plaintes pour violences sexuelles a augmenté de 63% ! Ces femmes ont désormais besoin d’être entendues ».

339 accidents du travail mortels

Il s’agit du bilan annuel des accidents du travail recensés dans la presse régionale par le compte Twitter « Accident du travail : silence des ouvriers meurent » (@DuAccident). Le premier corps de métier concerné est celui du bâtiment : 78 ouvriers et artisans du BTP sont morts au travail. Les victimes étaient âgées de 14 à 70 ans. 35 d’entre elles avaient 60 ans ou plus.

L’auteur précise : « Ce bilan ne prend en compte ni les suicides, ni les accidents de trajet. Il est basé sur la PQR en ligne ou des témoignages et n’est donc absolument pas exhaustif. »

40.000 morts du covid

On a tendance à l’oublier, à croire qu’il est resté coincé en 2020 ou en 2021, perdu dans les couloirs du temps, mais non : le covid est toujours là. 40.000 morts, ça reste un bilan assez haut. Pour rappel, en 2021 et 2020, le covid avait causé la mort d’environ 60.000 personnes par an.

Selon les chiffres de Santé publique France, la France a enregistré plus de 160.000 morts du covid depuis mars 2020. En 2023, soit depuis 10 jours, il y a déjà eu plus de 1000 morts liées au covid.

+27% de plaintes contre des actes homophobes et transphobes

Cette hausse significative des dépôts de plaintes s’expliquerait « en partie par un "effet MeToo" et une amélioration de la prise des plaintes, selon l’officier de liaison LGBT à la préfecture de police de Paris » cité par Aude Lorriaux sur le site de 20 Minutes. Notre consoeur écrit : « Durant les onze premiers mois de 2022, 573 plaintes à motif homophobe ou transphobe ont été déposées à Paris et petite couronne. C’est dans le Val-de-Marne que la hausse est la plus importante, avec une augmentation de 89% des plaintes. »

80 milliards de dividendes

La crise, ça a du bon quand on veut s’enrichir sans vergogne. On le savait avant le covid, on le savait avant la guerre en Ukraine, mais ça n’a rien changé de le savoir… Ainsi, 2022 signe une nouvelle année record en la matière : jamais autant de dividendes n’ont été versés aux actionnaires des entreprises du CAC 40.

Heureusement, Emmanuel Macron les a tous à l’œil (non). En juin 2022, il dénonçait les « profiteurs de guerre », en janvier 2023, il fustige : « J’en ai assez que des gens profitent de la crise ». Des mots a contrario des actes. Non, il préfère chercher des milliards d’euros en réformant le système des retraites.

« Année la plus chaude jamais enregistrée »

Tout est dit par Reporterre : « Selon un bilan publié par Météofrance vendredi 6 janvier, 2022 a été l’année la plus chaude en France jamais enregistrée depuis 1900. Avec une température en moyenne de 14,5 °C sur le territoire métropolitain ».

Et au niveau global ? « L’année 2022 se classe à la cinquième place de ce classement, à quasi-égalité avec 2014, 2015, 2018 et 2021. Depuis le milieu du XIXème siècle, la température globale a augmenté d’environ 1,2°C », écrit Reporterre dans un autre article.

Bon, on va s’arrêter là pour 2022, qu’en dites-vous ? Et bonne année !

via GIPHY

 

Loïc Le Clerc

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Et le pire l’Union Populaire a fait 22 % alors que Roussel et le PS.....

    Cyrano 78 Le 16 janvier à 22:34
  •  
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.