Accueil > politique | Par Jean-Baptiste Ferrière | 16 mai 2007

Appel de la revue Cassandre aux artistes, penseurs, acteurs culturels et sociaux en résistance

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

//« Raisons d’agir » pour l’art et la culture (merci à Pierre Bourdieu)//
L’instant est grave. Dès novembre 2006, nous avons lancé un appel aux candidats à l’élection présidentielle française pour qu’ils considèrent avec un peu plus de sérieux la place de l’art et de la culture dans leurs programmes politiques.
Peut-être cela n’a-t-il pas été tout à fait inutile, mais l’état actuel des consciences est tel que nous n’avons pas réussi à provoquer l’écho et les réactions que nous estimions indispensables sur cette question vitale pour l’avenir de notre civilisation.
Et, aujourd’hui, nous avons, les uns et les autres, toutes les raisons d’être très inquiets, face à une déferlante du pire populisme télévisuel, du divertissement marchand le plus vulgaire, qui s’emploie à détruire tout ce pour quoi nous combattons.
Si les « politiques » français ne peuvent ou ne savent pas s’emparer sérieusement de cette question fondamentale, pour résister au formatage annoncé des « cerveaux disponibles », alors une immense responsabilité retombe sur nos épaules.
Nous ne nourrissons aucune illusion, nous ne pourrons sauver l’essentiel et inventer de nouvelles voies que si nous agrégeons des compétences nombreuses, diverses et complémentaires.
Quels que soient les obstacles, nous n’avons pas le droit de renoncer, nous n’avons pas le droit de nous laisser diviser, de nous contenter de protéger des intérêts égoïstes, corporatistes ou lobbyistes.
Ne perdons pas de temps, regroupons les énergies et les pensées des acteurs sincères et authentiquement engagés dans le combat pour la défense de l’enjeu artistique et culturel.
Regroupons nos pensées même si elles sont diverses, surtout si elles sont diverses, et retrouvons-nous sur un désir de réflexion commune et d’actions. Et organisons-nous. Agissons pour susciter dans notre pays un grand mouvement de défense de l’art et de la culture dans la société contemporaine et en particulier du service public de la culture que la France a su construire depuis une soixantaine d’années.
Nous vous invitons à une réunion publique autour de ces « Raisons d’agir » le 18 mai, à 20 h, au couvent des Récollets, autour de la lecture de fragments de « L’Esthétique de la résistance » de Peter Weiss, par Laurent Grisel. Rdv au 148 rue du faubourg St-Martin, 75010 Paris. Métro Gare de l’Est. Réservation au 01 40 35 00 98

Interviews audio

  Valérie de Saint Do , directrice adjointe de Cassandre/Horschamp : cliquer sur

MP3 - 1.3 Mo

  Nicolas Romeas , codirecteur de Cassandre/Horschamp : cliquer sur

MP3 - 3.1 Mo

titre documents joints

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?