Accueil > Société | Par Jon Elizalde | 5 janvier 2012

Ballon nauséabond

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Triste série dans le milieu du football. Le 15 décembre,
Alain Casanova, entraîneur de Toulouse,
déclarait à propos de l’image défensive
de son équipe : « On garde cette étiquette-là,
comme à une époque malheureusement les
juifs avaient aussi leurs croix, là sur le manteau.

 » Le 17 décembre, le milieu de terrain
Kamel Chafni accusait un arbitre-assistant de
lui avoir hurlé « dégage, l’Arabe ! » lors du match
Brest-Auxerre, déclenchant l’ouverture d’une
enquête, réclamée par la Ligue de football professionnel.
Et le 20 décembre, la Fédération
anglaise condamnait l’Uruguayen Luis Suarez
à huit matchs de suspension pour « propos
racistes
 » prononcés à l’encontre du Français
Patrice Evra, lors du match opposant Liverpool à
Manchester United. Si le football est le reflet de
la société, il est permis d’espérer qu’il ne le soit
pas trop.

Portfolio

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?