Mélanie Huguet
Accueil > Migrations | Par | 21 septembre 2009

Calais : destruction de la "jungle"

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Communiqué de l’association Salam

Selon toute vraisemblance, la destruction de la Jungle de Calais aura lieu demain matin dès 5h30.

Dès ce soir des cohortes de CRS sont arrivés dans le Calaisis. Le sous préfet de Calais est venu lui même à la jungle vers 19h. Il semble que les CRS seront mobilisés demain jusque 18h et que leur présence sera massive dans le Calaisis jusque vendredi.

Les medias ont également confirmé l’arrivée du ministre Besson demain dans la matinée à Calais (il sera le matin l’inviter de RTL pour expliquer qu’il sauve les migrants des griffes des passeurs...).

Toute la journée les bénévoles de différentes organisations se sont relayés auprès des migrants pour leur expliquer ce à quoi il fallait s’attendre. Certains ont décidé de partir, mais beaucoup sont encore actuellement dans la jungle, attendant avec fatalisme l’arrivée des policiers. Leur choix et leur courage nous inspirent beaucoup de respect.

Ce matin et cet après-midi des représentants de l’association SALAM ont participé à des réunions de coordination réunissant toutes les organisations intervenant en faveur des Migrants. Cela a notamment donné lieu à une conférence de presse commune au cours de laquelle nous avons pu faire valoir que la fermeture médiatisée de la Jungle sonne comme un aveu de l’échec de la politique de Nicolas Sarkozy depuis 2002, lui qui prétendait alors "adresser un message au monde entier" en fermant le centre de Sangatte.

Des militants de plusieurs organisations, dont SALAM, ont choisi de rester toute la nuit avec les Migrants, pour d’une part manifester leur soutien et d’autre part pour assister en tant que témoin à l’intervention policière et tenter de garantir ainsi que les interpellations se dérouleront sans débordements de la part de la police.

Enfin, si tous les regards se tournent vers la Jungle des Afghans à Calais, il est plus que probable que d’autres campements à Calais et ailleurs seront démantelés demain ou dans les jours qui suivront.

A chaque fois que nous en aurons l’occasion, nous rappelerons que renvoyer les Migrants à davantage de clandestinité en détruisant les campements, c’est les précipiter dans les mains des passeurs et renforcer ainsi les pouvoirs des mafias.

Association SALAM Nord/Pas-de-Calais

http://www.associationsalam.org

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?