Accueil > actu | Par Emmanuelle Cosse | 1er janvier 2009

La Fédération pousse l’unité

Pendant que la direction du Parti communiste tentait de se débarrasser de tous ceux qui critiquent un ultime raidissement en son sein, un nouveau regroupement dans la gauche de gauche est né. Reste à savoir comment la Fédération sera utile à l’émergence d’une nouvelle force unitaire sur le long terme.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Pour certains, il s’agissait d’une provocation, justifiant à elle seule l’ire de la direction du PCF. Pour d’autres, c’était le moyen de montrer au PCF qu’il se passe quelque chose en dehors de lui, qui a à voir avec le communisme. Alors que le 34e congrès du Parti se tenait du 10 au 14 décembre à La Défense, la soirée du 13 décembre « Qui se ressemble se rassemble », à l’appel des Communistes unitaires, a rencontré un vif succès. Représentants des Verts et de la LCR, militants de tous bords, acteurs du mouvement social, près de 300 personnes ont répondu présent à cette initiative. Seuls le PCF et le Parti de gauche avaient refusé de venir. Les échanges de cette soirée se sont concrétisés lors du lancement, le 17 décembre dernier, de la « Fédération pour une alternative sociale et écologique ». Les députés communistes Jacqueline Fraysse, François Asensi, Patrick Braouezec, la députée Verte Martine Billard, Gilles Alfonsi, Clémentine Autain, Yves Salesse, François Simon, Pierre Zarka, étaient notamment présents, pour expliciter les bases de cette initiative qui regroupe déjà l’ADS(1), AlterEkolo, les Alternatifs, les Communistes unitaires, les Collectifs unitaires antilibéraux locaux (CUAL), Ecologie solidaire et le Mouvement du Mai(2). Les ambitions sont en fait assez simples : que la Fédération soit un interlocuteur de poids, avec le but avoué de créer un front commun de radicalités dans la gauche de gauche.

CONTRE L’EPARPILLEMENT

Certains vont lire dans cette initiative un énième éparpillement de l’autre gauche. Il s’agit, au contraire, pour les initiateurs, de rassembler cette gauche éparpillée. « La fédération est une étape vers le rassemblement le plus large face aux enjeux sociaux » , rappelle Martine Billard. Car la crise oblige, selon elle, à agréger d’urgence toutes ces forces en sortant des « logiques de boutiques » . Pour Jean-Jacques Boislaroussie, des Alternatifs, « après la mobilisation contre le TCE, il est temps de produire du commun et d’engager des initiatives unitaires » . Même son de cloche chez les Communistes unitaires, qui veulent « faire force, ensemble » . « Et nous assumons le caractère expérimental de la Fédération qui sera un interlocuteur de toutes les autres forces de la gauche de gauche en présence » , précise Gilles Alfonsi. Ainsi, l’adhésion à la Fédération se fait selon le principe de la double appartenance, au sein d’un espace qui se veut « passerelle ». « Notre expérience commune dans les différents combats contre la déferlante néolibérale a construit du commun. Il nous faut le consolider. Nous savons que notre diversité est riche d’avenir » , conclut Yves Salesse (CUAL). « Ce n’est pas seulement autour de nous qu’il faut rassembler, il faut viser plus loin, pour avoir le rassemblement le plus large possible , ajoute Clémentine Autain. D’où la nécessité d’un cadre souple, avec cette possibilité de double appartenance. » La Fédération, rendue possible par les rencontres nouées avec l’Appel de Politis , porte donc une espérance forte : être un espace de convergence des « communistes, altermondialistes, féministes, écologistes, antiracistes » , précise Clémentine Autain.

LES EUROPEENNES COMME TEST

Est-il possible de voir la fin du petit commerce dans la gauche radicale, que nous appelions de nos vœux en octobre 2007(3) ? C’est en tout cas ce à quoi les animateurs de la Fédération veulent croire. Mais l’échéance des élections européennes peut risquer de gripper la machine. Alors que les Verts présentent un rassemblement hétéroclite des écolos, que le Parti de gauche et le PCF ont déjà annoncé leur liste commune et que le NPA simule l’hésitation, la Fédération pourra-t-elle s’inscrire dans une stratégie d’unité ? Si une alliance de tout l’arc du « non » au TCE, qu’elle appelle de ses vœux, n’advenait pas, quelle option pourra-t-elle alors prendre ? Celle de s’allier avec le NPA ? Avec la liste PCF/ Parti de gauche ? Ou passer son tour en cas d’absence de solution unitaire ? En tout cas, tous s’accordent sur le fait qu’avoir plusieurs listes d’antilibéraux à ces élections, « ce serait grotesque et inutile » , comme le précise Yves Salesse. « Il faut lancer cette bataille unitaire sinon notre inaction laissera des traces » , ajoute-t-il. L’heure est donc encore aux tâtonnements, même si l’Appel pour une autre Europe(4) qui défend la constitution de listes unitaires représentant l’arc du « non » de gauche TCE, dessine déjà une voie. « Rien n’est bouclé à ce stade, la seule exigence commune est d’avoir les listes les plus larges pour rassembler toute la gauche de gauche » , déclare Gilles Alfonsi. Ex-directeur de campagne de José Bové et vice-président du conseil général du Val-de-Marne, Jacques Perreux a précisé qu « il nous faut dépasser nos différences pour s’enrichir les uns les autres et mêler les traditions, les sensibilités politiques, les courants. Tout le monde ne se reconnaîtra jamais dans un seul et unique de ces courants mais chacun a sa place dans le tout. Aussi José Bové a toute sa place dans la Fédération » . Un meeting de lancement est prévu fin janvier ou début février(5). D’ici là, on y verra peut-être un peu plus clair. E.C.

 [1] [2] [3] [4] [5]Paru dans Regards n°58 janvier 2009

Notes

[11. Alternative Démocratie Socialisme, proche de Marcel Rigout.

[22. Mouvement politique pour une convergence des alternatives à la globalisation et pour la sortie du productivisme.

[33. Regards , n°44, octobre 2007.

[44. Elle peut être signée sur http://www.politis.fr

[55. La date sera précisée ultérieurement sur http://www.lafederation.org

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?