Accueil > idées/culture | Par Utopia | 7 novembre 2008

Postcapitalisme. « Pour un alterdeveloppement », par le Mouvement Utopia

Nous estimons indispensable

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

de porter un regard systémique sur cette crise, qui n’est pas seulement financière, mais également énergétique, climatique, alimentaire et sociale. Il est grand temps pour la gauche de se prononcer clairement pour un changement radical face à cette crise qui est celle d’un système, le système capitaliste. Depuis des années, Utopia appelle le Parti socialiste à « changer de boussoles politiques », à mettre en place de nouveaux indicateurs de richesse et à repenser en profondeur le modèle de société. André Gorz, dans son avant-propos du Manifeste Utopia (1), décrivait il y a plus d’un an les mécanismes qui mènent à la crise, et annonçait déjà la fin du capitalisme dogmatique. Mais force est de constater, à rebours des discours « plus à gauche que moi tu meurs », qu’en réalité les motions déposées au Parti socialiste pour le Congrès de Reims « qualifient » frileusement le capitalisme de « financier » ou de « néolibéral », dénonçant pour certains le « libre échange » ou les prétendues « dérives » du système, en appelant à un capitalisme « régulé, à visage humain »... Nous devons aller plus loin et nous prononcer clairement pour le dépassement du système capitaliste !

C’est ce que fait Utopia en élaborant un modèle alternatif, l’alterdéveloppement, qui propose notamment : le plafonnement de la rémunération actionnariale autorisée par le SLAM (Shareholder Limited Authorized Margin) ; un dispositif fiscal pouvant, par exemple, alimenter un fonds de compensation ; le contrôle et l’encadrement du crédit à long terme tenant compte de critères de développement durable des projets qu’il finance ; le développement de sphères économiques échappant à la logique marchande et protégées de la logique capitaliste, permettant l’accès aux droits fondamentaux élargis (santé, éducation, énergie, eau...) ; le développement de l’économie sociale et solidaire à travers des mécanismes de socialisation progressive de l’investissement.

Utopia est un mouvement politique transpartis, présent au PS, chez les Verts et dans la société civile (www.utopia-terre.fr)

Paru dans Regards n°56, Novembre 2008

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?