Accueil > idées/culture | Par Marie Nossereau | 1er janvier 2007

Recherche appartement ou maison : chasseurs d’apparts côté audience

Vos réactions (3)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

« Une aventure immobilière à ne pas rater » : c’est le concept de « Recherche appartement ou maison », un docu-réalité déjà programmé trois fois par M6 en prime time depuis le mois de février et produit par Réservoir Prod (Jean-Luc Delarue). « Une aventure immobilière », c’est sacrément haletant ! Prenez cinq ou six volontaires, supposés représenter leur époque (jeunette au chômage, mère célibataire, cadre dynamique ou bande de potes) et en recherche de logement (à vendre ou à louer, M6 ne pinaille pas), mais le logement de leur rêve. Ne les confiez pas à des agents immobiliers lambda mais à des « experts » ou à des « chasseurs d’appartements », ça fait beaucoup mieux. Ils visitent des apparts à Paris ou des maisons en banlieue, ils sont contents, le salon est grand, ou pas contents, les toilettes sont dans la salle de bains. Et voilà, le tour est joué.

L’émission est sympa, elle se regarde facilement, surtout quand, comme la plupart des Français, on s’intéresse à l’immobilier. Pourtant, elle fait grincer des dents. Et au premier chef, des pros de l’immobilier d’un nouveau genre, les vrais « chasseurs d’appartements », qui se battent pour que leur profession soit reconnue en tant que telle. Eux, l’ont plutôt mauvaise. Surtout quand le CV de comédien de l’un des « chasseurs d’appartements » stars de M6 traîne un peu partout sur Internet.

« J’ai rencontré les gens de la production l’année dernière dans un salon de l’immobilier, se souvient Thierry Roubey, fondateur du site chasseur-d-appartement. com. Ils m’ont demandé si j’étais prêt à relever un défi : c’était trouver un appartement pour un jeune couple que je ne connaissais pas, en seulement un mois. Pour faire un travail sérieux, il me faut au moins deux mois et demi de recherches et visiter une quarantaine de biens. Je le leur ai dit, ils ont tourné les talons et je n’ai plus jamais entendu parler d’eux. »

Car « chasseur d’appartements », ce n’est pas agent immobilier. « Un agent immobilier vous fait visiter les biens dont il dispose, explique Thierry Roubey. Mais le chasseur d’appartements cerne précisément vos besoins et vos envies, afin de vous proposer des biens qui leur correspondent strictement. » Du coup, Thierry Roubey ne comprend pas comment un « chasseur d’appartements » digne de ce nom peut, par exemple, proposer une « maison de caractère » à un couple de retraités qui recherche un simple « pav’de banlieue » pas loin des enfants. Vous imaginez la tête des retraités, leurs commentaires balourds ? C’est un peu ça aussi, le principe de « l’aventure immobilière » de M6.

« Il est totalement anormal qu’on divertisse les masses avec des problèmes sociaux aussi graves. Quelle extraordinaire aventure, qui tourne au drame pour 110 000 familles chaque jour à Paris ! » : au DAL, on trouve « pernicieux » le principe de cette émission. « En fait, elle vise à faire croire aux téléspectateurs qu’il existe des solutions aux problèmes du logement, que le recours aux professionnels de l’immobilier est utile et efficace, analyse Jean-Baptiste Eyrault, porte-parole de l’association. Or justement, qu’ils soient agents immobiliers ou marchands de bien, ils sont les premiers complices de la flambée des prix. Evidemment qu’ils sont sympas à la télé, ils ne se sont jamais mis autant d’argent dans les poches ! Et si par hasard, vous retrouvez dans le casting un candidat en situation précaire qui décroche un appartement, soyez-en certains : c’est du bidon. Le cas de figure impossible aujourd’hui à Paris. » Sans compter ce propriétaire qui demande à son locataire potentiel de bloquer 10 000 euros sur un compte en banque, demande totalement illégale et signalée comme telle... sur le forum de M6 par une internaute énervée, mais jamais au cours de l’émission.

Côté audience, la première émission diffusée le 7 février dernier avait bien marché, réunissant 4,1 millions de téléspectateurs, soit 17,1 % de part d’audience, et 27,4 % pour les ménagères de moins de 50 ans. Sur l’audience des deux dernières diffusions, silence de la petite chaîne qui monte. Il faut dire que le 14 novembre dernier, face notamment à Astérix Mission Cléopâtre sur TF1, ces excellents résultats ont dû s’émousser.

« Recherche appartement ou maison » sur M6 raconte « l’aventure immobilière » de cinq candidats au logement. Diffusion : ponctuelle.

Vos réactions (3)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Sur le même thème

Vos réactions

  • Très bonne émission par contre les agents devrais avoir l’interdiction de proposer des biens hors budget car c’est rarement des biens dans le budget et ce n’est pas très juste pour les quelques agents qui respectent vraiment les budgets annoncer, je pense que c’est une idée a travailler pour la prochaine saison afin que chaque concurrents sois à égalité.

    chris Le 11 février 2016 à 17:08
  •  
  • Bonjour, j’adore votre émission mais par pitié arrêtez de rappeler à chaque épisode le cv des agents immobiliers c’est pénible et long ça gâche tout le plaisir merci

    Dupuis Le 23 juillet 2016 à 17:42
  •  
  • Pour moi le prêt entre particulier n’a jamais existé. Mais à force
    d’entendre parler de certains prêteurs qui me semblaient sérieux sur les
    forums et blogs mon choix s’est dirigé vers MARIANE ROUXANE dont beaucoup
    parlent et après l’avoir contacté, j’en suis sorti la tête haute car elle m’a
    accordé sans soucis les fonds que je lui est demandé. je vous conseille de
    faire le bon choix afin de ne pas tomber sur les faux du net. Merci à tous
    ceux qui témoignent de lui ; elle est une référence. vous pouvez sans crainte
    le contacter sur son e-mail : marianerouxane@gmail.com

    laura Le 1er août 2016 à 21:09
  •  
Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?