Accueil > Culture | Par Julia Moldoveanu | 8 mai 2007

son merveilleux chagrin/ Patti Smith

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

//« Armée de toi je m’échappai de la suffocante campagne du sud du New Jersey, quittant les rues ancestrales pour le New York des rats poètes et du trafic public. Ainsi Patti Smith rencontra Rimbaud. William Blake, aussi, Arbus, John Appleseed et bien d’autres. Ce sont eux qui l’accompagnent sur la route de son rock vibrant et lucide. Présages d’innocenc est son deuxième volume de poésie publié en France, après Babe , chez Christian Bourgois. Hymnes et ballades visitent le monde et subliment révoltes et chagrins d’une génération qui n’accouche pas des souris : « L’invective ouvre une bouche insolente./ Elle possède ta dureté, la dureté/ de tes rêves roulés/ entre tes doigts, exsangues du bleu ciel. C’est le moment où, en Irak, « Vingt mars/ printemps s’éveille./Oiseaux se taisent »//.

Engagée, cette poésie l’est d’une manière totale, dans sa virevolte formelle, organisation du phrasé entre le souffle long et les suites haletantes, de rêve en cauchemar des clairs-obscurs doux aux fureurs tonitruantes. « Farce ou friandise ! » crient les enfants qui courent d’une maison à l’autre dans la « Veille de Toussaint »... Farce ou friandise, et tellement plus, cette écriture qui dit le monde :

//« mon triste saint,

mon écrivain qui n’écrivait pas.

Parce que ton merveilleux chagrin a germé comme

une tige,

fleurissante calligraphie. »//

Ce volume ne surprendra donc pas ceux qui connaissent sa musique.

Julia Moldoveanu

Patti Smith , Présages d’innocence , édition bilingue, Christian Bourgois éditeur, 16 euros

En 1997, le Patti Smith Group sort Peace And Noise, qui marque le retour au son de ses premiers albums. En 2004, Trampin’, album très marqué par la guerre en Irak.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?