Accueil > Société | Par Jean-Baptiste Ferrière | 21 mars 2008

Succès pour la première nuit des libertés publiques

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

A l’occasion de la « nuit des libertés publiques » organisée par le collectif « Contre la rétention de sûreté » a été projeté à la bourse du travail de Paris, en avant-première nationale, « Rétention du sûreté, une peine infinie », troisième opus de la série Réfutations, un documentaire de Thomas Lacoste. Autour du Syndicat de la magistrature, du Genepi et du SNEPAP-FSU (Syndicat national de l’ensemble des personnels de l’administration pénitentiaire), des artistes et d’autres organisations signataires (LDH, LCR, Verts, PCF, CEDTIM...) se sont relayés pour appeler à l’abolition de la loi sur la reténtion de sûreté. Loi aujourd’hui votée et promulguée.

Entretiens audio :

Pour écouter l’interview d’Hélène Franco, secrétaire générale du Syndicat de la magistrature , cliquer sur

MP3 - 5.4 Mo

Pour écouter l’interview de Thomas Lacoste, réalisateur de Réfutations , cliquer sur

MP3 - 4.4 Mo

titre documents joints

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?