Accueil > Culture | Par Gülay Erdogan | 10 février 2009

Sur les pas des exilés d’Iran

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable
JPEG - 11.3 ko
Affiche du film

« Pour un instant, la liberté » est une fiction, humaniste et tellement réaliste, réalisée par Arash T. Riahi. Ce jeune réalisateur, d’origine iranienne, a su mettre en image le périple des exilés iraniens à la fin des années 70, histoire assez proche de ce qu’il a vécu lui et sa famille en 1981. Ali et Merdad, deux jeunes qui rêvent d’une vie où ils pourront étudier et sortir avec des filles, aident leurs petits cousins à quitter l’Iran clandestinement afin que ces derniers retrouvent leurs parents qui se trouvent déjà en Autriche. Ici commence une longue route périlleuse, au risque d’y laisser la vie. Avant d’arriver en Autriche ils doivent traverser, à pied ou à cheval, les montagnes enneigées les séparant de la Turquie, pour rejoindre la ville frontière d’Erzurum, puis, enfin, Ankara. Où ils attendront plusieurs mois devant les bureaux de l’ONU, comme bien d’autres exilés, la reconnaissance de leurs statuts de réfugié politique, pour pouvoir s’envoler vers cette Europe tant désirée, et terre de cette liberté tant recherchée. Cet exil commence sous le règne du Shah et continue avec l’arrivée au pouvoir des ayatollahs en 1979. On y voit les méthodes strictes des autorités iraniennes qui causent la fuite des familles entières et surtout celle des « cerveaux » du pays, à l’image de Mr Abbas, professeur d’anglais, qui promet à sa femme une vie meilleure ailleurs qu’en Iran... Un premier long métrage réussi pour Arash T. Riahi. Entre les séquences difficiles, le réalisateur a réussi y mettre aussi l’humour, ainsi lorsqu’un jeune kurde Irakien réfugié pourchasse un « un gros poulet » dans un parc d’Ankara, en fait un cygne, pour son ami le professeur Abbas, affamé, qui rêve de manger. Un film émouvant et juste.

Le film est actuellement en salles.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?