Accueil > idées/culture | Par King Martov | 1er décembre 2009

Web m’a tuer !

Est-ce la naissance d’un précédent « Jean Sarkozy » ?

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Car parmi toutes les causes qui furent avancées pour expliquer le retrait de sa candidature et, après deux semaines de tempêtes, la capitulation provisoire de l’Elysée, l’impact d’Internet apparut souvent comme LE facteur déterminant, surtout dans le choix du rejeton de Neuilly.

En effet, nul besoin de rappeler trop lourdement ici le mépris de Nicolas Sarkozy pour l’opposition et son sentiment qu’au final seule compte la « volonté du peuple », celle qui s’exprime dans les urnes et dans les audiences du 13 heures de TF1. La victoire surréaliste dans les Yvelines de David Douillet, certes avec une participation très faible, avait offert l’opportunité au président de la République de réaffirmer sa certitude que le pays « réel » (un ancien (?) facho comme Patrice Buisson, proche conseiller, a dû l’initier à ce concept maurrassien) ne partage pas les obsessions de la bulle médiatico-parisianiste (bien sûr de gauche, la bonne blague !). Seulement, la perception des affaires Frédéric Mitterrand et de la candidature de Jean Sarkozy à l’Epad (Etablissement public d’aménagement de La Défense) s’avéra profondément divergente. Si globalement l’opinion resta assez indifférente aux affres du ministre de la Culture, hormis les milieux concernés et l’extrême droite, en revanche, la polémique autour du fiston ne cessa de gonfler, certes dans la presse traditionnelle, mais surtout sur le net. Et loin de n’agiter qu’une poignée de forums ou blogs militants, ce fut l’ensemble des divers réseaux sociaux, de facebook en passant par les sites de partage vidéos comme Dailymotion, qui entra dans la danse. Une inflation déferlante et virale sous la forme d’un sourire sarcastique, reprenant tous les codes de la culture web 2.0 et des références Geek. Le pire demeura que ces parodies, groupes et compagnie, se concentrèrent en puissance dans une destruction systématique de la ligne de défense de l’intéressé, détruisant sur le fond, la forme et massivement son argumentaire. La réaction épidermique de cette génération du tout Internet (voir sur Twitter ceux qui postaient depuis leur téléphone) ridiculisa continuellement et sans faiblir l’entêtement du fils. Voici peut-être ce qu’ont fini par comprendre Nicolas et Jean. Le web a donc montré qu’il pouvait constituer un écueil périlleux pour la méthode sarkozyste : ignorer les corps intermédiaires (médias, élus, partis, syndicats,..) pour s’adresser directement au peuple. Ce dernier avait pris les devant cette fois-ci. Si on peut s’en réjouir, notons que la configuration et le timing de cet épisode témoignent aussi de la faiblesse des forces organisées : au sens large : d’opposition dans notre pays, qui n’ont su rétablir la balance en leur faveur et qui, pas plus que le clan Sarkozy, n’ont réussi à utiliser le net à leur profit. Rien n’empêchera ensuite d’autres campagnes, beaucoup moins sympathiques, de se développer avec autant de férocité faute de contre-pouvoirs pour réguler le rapport des forces. Far West, le net ne l’est certainement pas. Mais un espace structuré du débat public, encore moins.

Vous regarderez

La fin sur M6 de la série Sons of anarchy, ou l’histoire shakespearienne d’un gang de motards dans l’Amérique profonde où règne le culte des flingues et des grosses motos/ Les « bonus » cinéma de Guillaume Gallienne, en clair dans le Grand Journal de Canal+ vers 20 h 20 (qui viennent de sortir partiellement en DVD), et profitez-en pour aller voir son one-man show (« Les garçons et Guillaume, à table ») à l’Athénée, sur la brouille des identités sexuelles. n

Alternatv

Le Parti communiste français vient de lancer sa tv participative sur le web. Avec la volonté de ne point la réduire

à une courroie de transmission du discours officiel du PC ou de ses dirigeants, mais de construire un authentique média citoyen ouvert sur tous les débats de société et politiques. Bonne chance. http://www.alternatv.fr

M. 

Paru dans Regards n°67, décembre 2009

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Sur le même thème

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?