Accueil > N°17 - Janvier 2012 | Par Marion Rousset | 8 janvier 2012

Deux regards sur un monument

Louis Marin,
Paul Veyne

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

La colonne Trajane, monument
érigé à Rome, est au coeur de
deux études dont la présente
confrontation ouvre des pistes
intéressantes pour l’histoire de
l’art
. Outre une analyse intéressante
de la notion de propagande,
on retiendra l’acuité critique
de Paul Veyne qui redéfinit
l’art comme « conduite » : les
oeuvres ne sont pas des reflets
de la société. D’un esprit très
différent, le texte de Louis Marin
tire des fils signifiants du relief
antique à la peinture d’histoire.

Propagande expression roi, image
idole oracle. Visibilité et lisibilité des
images du pouvoir

de Louis Marin et
Paul Veyne

éd. Arkhê, 90 p., 14,90 €.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?