Accueil > N°17 - Janvier 2012 | Par Rémi Douat | 5 janvier 2012

Fassin is bac

Didier Fassin

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Claude Guéant a détesté ce
livre du sociologue Didier Fassin
« qui se targue d’être un chercheur
 », a commenté le ministre.

Voilà peut-être une première
raison d’ouvrir cette enquête
saisissante et unique par son
ampleur. Le chercheur a partagé
le quotidien d’une brigade anti
criminalité pendant deux ans. La
conclusion est inattendue mais
centrale pour comprendre les
dysfonctionnements de la BAC :
les flics s’ennuient ferme, ce qui
expliquerait une inclination certaine
pour le harcèlement d’une
partie de la population. Enfin, si
la vie de ces policiers n’a pas l’air
drôle tous les jours, la narration
de leur quotidien se révèle en
revanche tout à fait palpitante.

La force de l’ordre. Une anthropologie
de la police des quartiers

de
Didier Fassin

éd. Le Seuil, 392 p.,
21 €.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?