Accueil > N°11 - Juin 2011 | Par Marion Rousset | 2 juin 2011

L’amour est politique

Collectif

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Si l’amour « a tant de visages, c’est
que ceux qui aiment ont mille raisons
d’aimer, toutes inclues dans
le champ social et politique, pour
y adhérer comme pour le subvertir

 », affirment Arlette Farge et
Alessandro Stella.
De l’Inde à la
France, en passant par les camps
de régugiés en Jordanie, l’ouvrage
qu’ils coordonnent démontre que
le sentiment amoureux n’est pas
un universel intangible. Histoires
de l’amour
explore, par exemple,
la manière dont le conflit israélo-palestinien
marque les affects
les plus intimes des premiers
concernés. Ce n’est peut-être
pas un hasard si les auteurs sont
une majorité de femmes – lesquelles
s’emparent souvent de
sujets considérés comme moins
« nobles ». Pour mieux défricher et
inventer.

Histoires de l’amour. Fragilités et
interdits, du Kamasutra à nos jours

Collectif, éd. Bayard, 375 p., 26 €.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?