Accueil > N°24 - Septembre 2012 | Par Marion Rousset | 21 septembre 2012

La classe

des riches

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

L’argent « doit redevenir l’humble
serviteur, irriguant tout le corps
social
 ». Les sociologues Michel
Pinçon et Monique Pinçon-Charlot lui consacrent un
ouvrage bref, qui se présente
sous la forme d’un entretien
mené par Régis Meyran.
Nécessaire à la vie en société,
car il permet aux hommes
d’échanger des biens, c’est
aujourd’hui un privilège et une
arme aux mains de l’oligarchie
qui, grâce à lui, assoit sa
domination à l’échelle planétaire.
Une arme… et une valeur. Ou
plutôt, « la valeur ultime du
monde contemporain
 ».

L’Argent sans foi ni loi, de Michel
Pinçon et Monique Pinçon-Charlot,
éd. Textuel, 96 p., 12 €.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Sur le même thème

22 septembre 2012
Par Sophie Courval

Fondamentaux

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?