Accueil > N°13 - Septembre 2011 | Par Aline Pénitot | 14 septembre 2011

La Turquie sans orientalisme

La Gaîté
Lyrique

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

La nouvelle équipe de la Gaîté
Lyrique est allée dénicher à
Istanbul des artistes contemporains
bien singuliers. Cinq
jours durant, les chorégraphes,
plasticiens, vidéastes, urbaniste,
artistes sonores, conteurs et
autres invités nous font regretter
d’avoir à faire une sélection.
On retiendra quand même,
au milieu de ce foisonnement,
l’oeuvre de Cevdet Erek qui
investit la « chambre sonore »
par des sons des quartiers de
Kadiköy et de Maçka, ainsi que
les vidéos et performances
d’Esmeray, qui milite pour que
les transgenres puissent travailler
ailleurs que dans l’industrie
du sexe. Pour laisser tomber les
clichés orientalistes et acter la
proximité d’Istanbul.

A voir

Kolaj Istanbul !

du mercredi 14 au
dimanche 18 septembre

festival à
La Gaîté Lyrique, 3 bis rue Papin
75003 Paris.

www.gaite-lyrique.net

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?