Accueil > N°10 - Mai 2011 | Par Marion Rousset | 17 mai 2011

Le communisme, une simple idée ?

Badiou/Zizek

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

«  Nous ne sommes rien, soyons
partout. Merci.
 » Ainsi se termine
l’intervention d’Alain Badiou. Pour
redonner au mot « communisme »
sa place dans les débats philosophiques
(c’est l’ambition des sessions
organisées à Londres, Berlin
et bientôt New York, par Slavoj
Zizek et lui-même), il revendique
une forme d’internationalisme. Le
2ème volume de L’idée du communisme
fait la part belle aux penseurs
de l’ancien bloc soviétique,
d’Inde ou de Turquie. Ils ouvrent un
chemin à la croisée de l’idéologie
et de la pratique. Artemy Magun,
enseignant à St-Pétersbourg, veut
ainsi identifier ce qui pourrait
« aboli(r) l’état actuel des choses  ».
Pour que le communisme ne reste
pas qu’une idée.

L’Idée du communisme, T.2, Berlin
2010

coordonné par Alain Badiou et
Slavoj Zizek

éd. Lignes, 350 p., 25 €.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?