Accueil > N°17 - Janvier 2012 | Par Sabrina Kassa | 13 janvier 2012

Le « non » des non-Blancs

Rafik Chekkat,
Emmanuel Delgado Hoch (dir.)

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Voici un ouvrage collectif qui
rassemble douze textes sur la
domination raciale en France
et les mobilisations des descendants
de l’immigration coloniale
 : révoltes de 2005, Mamans
toutes égales, rap et police…

Cette histoire se déroule dans
les quartiers populaires. Le point
de départ de toutes ces analyses
 ? « Le racisme et son déni
façonnent la société française
 ».
Cela se corse lorsque les auteurs
en tirent des implications politiques
 : la lutte des non-Blancs,
pour exister, doit s’autonomiser,
voire neutraliser les Blancs.

Race rebelle. Luttes des quartiers
populaires des années 1980 à
nos jours

de Rafik Chekkat et
Emmanuel Delgado Hoch (dir.)

éd.
Syllepse, 160 p., 15 €.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?