Accueil > N°15 - Novembre 2011 | Par Marc Endeweld | 10 novembre 2011

Le point G de la gauche

Marie-Hélène Bourcier

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Joyeusement foutraque, l’ouvrage
de Marie-Hélène Bourcier,
troisième opus de sa série Queer
Zones, défie avec gourmandise
toutes les règles académiques
.
Comme dans ses deux livres
précédents, le lecteur est invité à
butiner parmi les différentes entrées
et problématiques. Cette
mise au goût queer des études
culturelles et de genre aborde
des sujets comme «  l’opium des
connes : féminismes français et
matérialisme culturel
 », « comment
la gauche a raté son point
G
 », « les nouvelles technologies
des transmasculinités
 ». La
sociologue en profite pour dénoncer
l’instrumentalisation des
luttes minoritaires et sexuelles à
travers « l’homonationalisme ».

Queer zones 3. Identités, cultures,
politiques

de Marie-Hélène Bourcier

éd. Amsterdam, 357 p., 15 €.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?