Accueil > N°20 - Avril 2012 | Par Marion Rousset | 4 mai 2012

Le QI et l’école

Wilfried
Lignier

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

On n’a pas toujours jugé indispensable
d’identifier l’enfant
surdoué
. Le sociologue Wilfried
Lignier livre une enquête sur une
notion, celle de précocité intellectuelle,
qui ne s’est trouvée inscrite
dans la loi qu’en 2005. Il a
rencontré des psychologues et
des parents – pour la plupart de
milieux favorisés – qui ont accédé
aux tests. Il en ressort que le
repérage des petits surdoués est
intimement lié à la question scolaire.
Face à la massification de
l’école, il permettrait de motiver
les sauts de classe, voire les demandes
de dérogation. L’auteur
creuse les ressorts d’un anoblissement
psychologique qui
constitue à la fois un avantage et
une obligation.

La petite noblesse de l’intelligence.
Une sociologie des enfants
surdoués

de Wilfried
Lignier

éd. La Découverte,
360 p., 25 €.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?