Accueil | Par King Martov | 8 octobre 2012

Looking back :The jamaïcan chart hits of 1958-1959

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Voici un double CD qui devrait ravir ceux qui aiment pratiquer l’art précieux de l’archéologie musicale. Et même s’il s’agit d’un import, il se trouve facilement et à un prix correct sur le net. Cette sélection rassemble les morceaux qui faisaient danser les premiers sound-system (fêtes populaires en plein air) de Kingston, alors encore sous le joug de l’empire britannique, mais qui avait déjà les oreilles dirigées vers les States ( avec également un peu de curiosité pour la calypso de la Trinidad voisine). La jeunesse jamaïcaine s’avérait particulièrement avide d’un rythm’n’blues (The Platters, The Drifters, etc., pour les plus connus ) et pré-rock’n’roll (Chuck Willis, …) un rien tape-cul qui ensorcelait alors les mauvais quartiers de la Nouvelle-Orléans, avec Fats Domino en héros. C’est de lui que va notamment s’inspirer un jeune immigré cubain du nom Laurel Aitken, qui grave dans la foulée les premier hits locaux. Bientôt viendra l’indépendance et le ska.

« Looking back :The jamaïcan chart hits of 1958-1959  » (Sunrise records)

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?