Accueil > N°19 - Mars 2012 | Par Aline Pénitot | 2 avril 2012

Strindberg en abîme

Collectif BD

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Icône socialiste, fou à lier notoire,
d’une paranoïa maladive,
August Strindberg est toujours
autant célébré que haï, encensé
que méprisé
. Pour le centenaire
de la mort de l’écrivain,
des auteurs de bande dessinée
suédois ont été invités à se
laisser traverser par cette figure
controversée. Ils sont partis de
ses écrits, de sa correspondance,
d’un instant de sa vie
ou de l’ambiguïté de sa misogynie.
Joanna Rubin Dranger,
par exemple, a inventé un personnage,
« Mlle Remarquable »,
tiraillé entre l’orgueil et le mépris
de soi, traversé par l’image
du « grand génie artistique ».
Un dessin animé saisissant,
parmi d’autres.

La vie n’est pas pour les amateurs

Institut Suédois, 11 rue Payenne,
Paris 3e

Jusqu’au 15 avril, du
mardi au dimanche de 12 heures à
18 heures. Entrée libre.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?