Accueil > N°24 - Septembre 2012 | Par Jean Sébastien Mora | 9 septembre 2012

Une gauche

antiraciste

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

L’histoire du capitalisme montre
que la formation des classes
sociales est indissociable de leur
racialisation. Or les perspectives
de la gauche intellectuelle et
politique, opposée par principe
au racisme, contribuent à
restreindre toute discussion
théorique sur ce sujet. Soucieux
de faire resurgir le problème
des discriminations raciales, les
auteurs de ce recueil proposent
de réfléchir à la question ethnique,
comme élément d’analyse
des structures sociales et des
mécanismes de répartition du
pouvoir. Ils rappellent aussi que
l’extrême gauche s’est parfois
rendue complice des processus
de domination raciale.

Race et capitalisme, de Félix Boggio
Éwanjé-Épée et Stella Magliani-Belkacem (coord.), éd. Syllepse,
170 p., 7 €.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Sur le même thème

22 septembre 2012
Par Sophie Courval

Fondamentaux

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?