Accueil > N°15 - Novembre 2011 | Par King Martov | 27 novembre 2011

Vitalité du désert

Tinariwen

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Les musiciens touaregs sont
devenus, au fil des ans, les
porteurs emblématiques du
blues du Sahel, tissant d’improbables
connexions vers le rock.

Originaire du nord-est du Mali,
Tinariwen ne fait pas exception.
Fondé pendant une période
d’exil en Algérie, le groupe
imprégna son œuvre d’une
mélancolie et d’une nostalgie
permanente. Cette musique incarna
et magnifia un renouveau
culturel et politique qui raisonna
jusqu’au concert d’inauguration
de la Coupe du monde 2010,
démontrant la vitalité élégiaque
de ces hommes et femmes du
désert. Leur nouvel opus continue
à creuser cette veine avec
le souci singulier de l’internationaliser,
grâce au concours
de Tunde Adebimpe et Kyp Malone,
membres de TV On The
Radio
, de Nels Cline de Wilco,
de Chicago, et de la fanfare de
la Nouvelle Orléans The Dirty
Dozen Brass Band
.

Tassili

de Tinariwen

Coopérative
music/V2.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?