Accueil > N°18 - Février 2012 | Par Jean Sébastien Mora | 17 février 2012

Xénophobie en politique

Michel
Agier

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

L’ouvrage coordonné par
l’anthropologue Michel Agier
n’oppose pas au prétendu
réalisme des gouvernants un
angélisme militant
. À la fois précis
et accessibles, les textes
regroupés dans ce volume explorent,
à travers le monde, les
conséquences objectives des
« politiques de l’exception » :
dégradation historique du droit
d’asile, instrumentalisation ou
dévoiement de l’action sociale,
marginalisation sociale des migrants…
Le constat, porté par
des universitaires, met brillamment
en valeur une dynamique
insidieuse : la radicalisation xénophobe
des politiques migratoires.
Un livre d’actualité.

Politiques de l’exception. Réfugiés,
sinistrés, sans-papiers

(dir) Michel
Agier

éd. Tétraèdre, 221 p., 19 €.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?