Accueil > Société | Par Charlotte Noblet | 14 juillet 2013

Marseille, capitale culte de la voiture ?

La caravane du Tour de France est passée et les Vélorutionnaires sont arrivés : la fête autoproclamée du vélo a eu lieu début juillet à Marseille, en pleine ville de la bagnole. La "Vélorution Universelle 2013" invitait à découvrir autrement les rues de la capitale européenne de la culture.

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Cycloroutards, Tallbikers et compagnie se sont donné rendez-vous sur la Canebière, l’artère principale du centre de Marseille descendant sur le vieux port. L’ambiance est festive et, pour une fois, les klaxons des vélos dominent ceux des automobilistes.

« Nous ne bloquons pas la circulation, nous sommes la circulation »

Les "Vélorutions universelles" existent en France depuis cinq ans. Le rendez-vous annuel donne de la visibilité aux cyclistes dans un espace public envahi par les automobiles. Comme les Guerilla gardening, free shop et street party, les "Vélorutions" (mot-valise constitué de "vélo" et "révolution") s’inscrivent dans la mouvance des "masses critiques".

Il s’agit d’un mouvement citoyen de réappropriation de l’espace public reposant sur un nombre de cyclistes permettant d’occuper la voie publique. La "masse critique" des vélos détermine alors le trafic et s’impose au flux des voitures.

Le terme de "masse critique" viendrait du film Return of the Scorcher de Ted White sorti en 1992 et analysant le comportement des cyclistes chinois voulant traverser un carrefour. Ils attendent tout simplement d’être en nombre suffisant pour s’imposer aux voitures et camions.

La première manifestation réutilisant ce comportement de "masse critique" a eu lieu la même année à San Francisco. Aujourd’hui, des milliers de cyclistes se rassemblent tous les mois dans environ 400 villes. En France, des "vélorutions" sont organisées chaque mois dans une trentaine de villes sur le même principe. Et chaque année, les adeptes des deux-roues sans moteur se rassemblent quelques jours lors d’une "Vélorution Universelle".

Des rassemblements autogérés

À Marseille, l’ambiance est festive. « La Vélorution est un rassemblement autogéré », explique Julia, révolutionnaire de la cité phocéenne. « Chacun peut suggérer un parcours pour une ballade festive dans la ville. Et comme c’est une Vélorution Universelle, on en profite pour faire découvrir Marseille et ses grands monuments aux étrangers. »

« On est un mouvement complètement anarchiste mais on s’organise », plaisante Julien autre révolutionnaire du cru, aux manettes d’un vélo avec girophard. Le cycliste au maillot jaune d’organisateur insiste sur le fait que les Vélorutions sont auto-organisées et gérées sur le terrain par des cyclos volontaires, „staffeurs“ dans le jargon. « Il faut à tout prix pour la sécurité que le groupe fasse bloc », ajoute-t-il avec un sourire en coin.

Véhiculer des revendications pro-vélo

Contrairement au Tour de France pour lequel les villes-étapes bloquent des artères entières plusieurs heures en avance, les Vélorutionnaires sécurisent eux-mêmes les carrefours en se plaçant devant les voitures avec le sourire et un message clair : "Vous pouvez éteindre votre moteur, la caravane passe".

Pour plusieurs cyclos, les Vélorutions sont l’occasion de véhiculer des revendications autour du vélo, trop souvent parent pauvre des villes en France. Il en va des aménagements cyclables par les municipalités, des codes de la rue et de la reconsidération du vélo autre que comme simple loisir ou discipline sportive.

A Marseille, les membres du Collectif Vélos en Ville sont fiers de faire descendre la Canebière à leurs camarades vélorutionnaires : ce fut une conquête symbolique en pleine capitale de la bagnole !

Liste des Vélorutions en France : www.velorution.org

Comment commencer une "masse critique" dans sa ville (en anglais) : www.critical-mass.info

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Vraiment sympa votre site merci beaucoup pour les articles intéressant j’ajoute votre site à mes favoris.

    A+
    Edouard du site valiseinfos.com

    john Le 22 mai 2016 à 22:22
  •  
Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?