cc photo Alternative libertaire
Accueil > Société | Par Clémentine Autain | 13 janvier 2016

Goodyear : la violence de l’injustice

La condamnation de huit salariés de Goodyear, "coupables" d’avoir défendu des emplois, marque une nouvelle étape dans la criminalisation des mouvements sociaux, avec l’aval de la puissance publique.

Vos réactions (13)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vingt-quatre mois de prison dont neuf ferme : c’est du jamais vu pour des salariés en lutte. Alors que le chômage atteint des records historiques et que la région Picardie est l’une des plus meurtries par la désindustrialisation, huit salariés de Goodyear viennent d’écoper d’une peine exemplaire alors qu’ils défendaient leur usine, leur emploi.

À l’instar de l’affaire de la chemise du DRH d’Air France, la violence condamnée n’est pas celle d’une société qui jette toujours plus de familles dans la précarité et la pauvreté. La fermeté est sans appel vis-à-vis de la révolte des salariés menacés de licenciement. 1.143 emplois étaient en jeu.

Il faut rappeler que les deux cadres de Goodyear enfermés trente heures dans un bureau avaient retiré leur plainte. Le directeur de production avait reconnu qu’il n’y avait « pas eu de comportement qui a porté atteinte à [leur] intégrité physique ». C’est le parquet, donc la puissance publique, qui a décidé de poursuivre les anciens salariés de l’entreprise. La sanction d’une sévérité implacable vise à donner l’exemple à tous les syndicalistes et salariés qui auraient l’idée de contester un plan de licenciements. C’est une mise au pas qui est attendue.

La garde des Sceaux, Christiane Taubira, assume, comme le reste. Le premier ministre, Manuel Valls, doit se frotter les mains, qui avait tant aimé courir au chevet de la direction d’Air France. La criminalisation des mobilisations sociales s’accélère. Elle est injuste, révoltante. Vivement un gouvernement de gauche.

Vos réactions (13)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Et vous demandez des primaires ? mais pour que faire ???

    Vendre son âme ?

    Ce que la droite n’a pas su faire, les socialiste de toute leur histoire, l’ont fait !

    Plus jamais je ne voterai pour un socialiste. Ou un de ses alliés. JAMAIS

    La Renaudie Le 13 janvier à 10:31
  •  
  • Nous vivons une époque formidable ! que va-t-il rester à nos enfants et petits enfants des luttes que nous avons menées ?

    Jean Paul RAUX Le 13 janvier à 11:26
       
    • Je partage votre inquiétude, même si dois être d’une génération après la votre.

      Nous avons trop pris l’habitude d’exercer nos responsabilité politique par procuration. Nous avons trop fait confiance. Nous nous sommes habitué à dire "la gauche" comme sio ce mot magique allait produire les effets escomptés.

      En fait, je croise des gens d’une gauche réelle tous les jours, mais dans ma vie associative : soit à partager notre langue avec des adultes en difficulté, soit avec des enfants en voie de déscolarisation, soit dans des assos de sport. Là, nos valeur existent et fonctionnent.

      Ce qui tue nos valeurs, c’est le coté administré qu’apporte les partis, voire les syndicats. L’énarchisation de notre société.

      Nos candidats aux élections ne cherchent que les places et ne savent rien faire après car ile n’ont pas de compte à rendre !

      Nous devons aller à l’autogestion.

      La Renaudie Le 14 janvier à 09:48
  •  
  • On est tout de même étonné sur le blog de Clémentine Autain de ne voir aucun article sur les agressions sexuelles de masse dont ont été victimes les femmes allemandes à Cologne et autre villes le soir du 31.
    Il paraît que certains médias cherchent à étouffer ou détourner l’affaire.

    La Vérité Le 13 janvier à 23:57
       
    • Tout à fait d accord avec vous.Ces agressions sexuelles,ces comportements sexistes sont inadmissibles,quels que soit l origine ethnique de leurs auteurs.Ce silence est assourdissant et incompréhensible.
      Pour ce qui concerne les salariés de Goodyear,Clémentine semble découvrir la capacité inépuisable de crapuleries et de trahisons du PS, qui envoie ses amis de la droite parlementaire
      au 7e ciel,eux qui ne rêvent que de casser tous les droits du peuple.
      Peut être Clémentine se sent elle mal à l aise,à l idée de siéger au CR d Île de France,aux cotés de Bartolone,pour lequel elle s est ralliée avec empressement,comme Pierre Laurent.Et pour rien,puisqu il a perdu !
      Comme on dit,il y a les idées,et il y a le "pragmatisme".Dommage que beaucoup optent pour le deuxième.

      HLB Le 14 janvier à 01:35
    •  
    • Clémentine Autain a consacré un texte à ce sujet.

      Jérôme Latta Le 14 janvier à 09:34
    •  
    • Les propos de Madame Autain sont purement scandaleux voire répréhensibles. On va essayer de voir dans quelle mesure elle pet être mise en examen.

      Latur Le 15 janvier à 22:41
  •  
  • D’une certaine façon,il y a inégalité entre ceux qui habitent les quartiers où les nouveaux arrivants non encore franco-acclimatés au sens socio-culturel,sont aux 2/3 de la population et les autres quartiers en France.
    Je vis dans un de ces quartiers où les francos-cultivés sont minoritaires.
    Les remarques de Hlb me semblent à moitié pertinentes.
    La différence c’est que je ressens son analyse depuis plus de 15 ans.
    Totalement imperméable au racisme,ou à la Xénophobie,j’ai été déjà pourtant agressé pour100 euros,cambriolés par des jeunes migrants qui ne cherchaient qu’à survivre c.a.d obtenir un peu d’argent.
    Car le fond du pb est là,en plus du pb de la représentation des femmes du à l’excés de monothéisme.
    Nous vivons dans une société où l’argent est roi même si en France la part du collectif est au top grâce aux restes du Gallo-communisme de la seconde partie du 20 ième siècle.
    Nous ne sommes pas dans le futur pays des Bisounours comme nous le fait croire l’idéologie pro-migrants,à la Mélenchon pour qui j’ai pourtant voté.
    Comment gérer ces millions de migrants qu’en quelques décennies la France a reçu ?
    Car les dizaines de millions de personnes issues des migrations,installées en France depuis 1976 (regroupement familial) représente un phénomène sociologique d’une ampleur partagée par aucun autre pays en Europe.
    Nous les français faisons malgré les difficultés indéniables depuis 40 ans ce que commence à faire les allemands depuis 2015.Encore une fois,bravo la France,mais jusqu’à quand !

    Olivier Le 14 janvier à 09:57
  •  
  • L’appel de la CGT pour la relaxe des syndicalistes de Goodyear se trouve à la première page de l’Huma en ligne sur le site huamnité point fr. Le serveurs de Regards ne permet pas de copier le cyberline, mais c’est facile à trouver.

    Marcel Martinet Le 14 janvier à 13:15
  •  
  • Avec ce jugement, il s’agit de faire peur à tous ceux qui résistent au rouleau compresseur capitaliste. C’est véritablement une justice terroriste qui se met en place.

    Monsieur HR Le 14 janvier à 15:55
  •  
  • "Vivement un gouvernement de gauche" dîtes-vous. Mais n’est-ce pas un gouvernement de gauche ? La gauche dans toute sa lâcheté, dans toute son hypocrisie. Oui c’est bien ça la gauche !

    Marif Le 14 janvier à 19:34
  •  
  • @Jérome Latta. Méa Culpa. Effectivement,j ai lu le papier de Clémentine Autain sur les violences sexuelles du 31 décembre.Je sais son implication sur ce sujet,d autant qu elle fut personnellement victime de ce crime,et comme toutes les victimes,mérite le respect de toutes(et surtout de tous).

    Malgré tout,je trouve qu elle est tentée de dédouaner les violeurs et harceleurs,s ils sont réfugiés ou immigrés.Pseudo anti racisme de mauvais aloi,posture intenable,et qui ne sert la cause de personne ,et surtout pas des femmes.
    Car,à mon sens,RIEN n excuse un viol,JAMAIS.Quelle que soit leur origine sociale,raciale ou ethnique,je confonds ces "hommes"dans la même détestation !!
    D autant plus qu ils jettent un discrédit collectif sur le sexe masculin,qui en paie globalement le prix.Les violeurs sont donc AUSSI ennemis des hommes. Et je reste persuadé que,comme moi,l immense majorité des hommes désire l égalité hommes femmes et l épanouissement(sexuel et autre)de celles ci,autant que le leur.

    HLB Le 14 janvier à 20:20
  •  
  • Ce qui joue contre les Goodyear, c’est leur honneur libertaire.

    Je préfère leur honneur à tout compromis. Marre des connivences, des petits arrangements électoraux, de ces petites et grandes trahisons, de ces portes paroles auto proclamés et signataires de tout, de ces faux syndicalistes, marre d’avoir marre.

    je me permets car je suis de ceux qui concrètement agissent dans des assos de sport, de culture et d’action sociale (partager son français avec étranger, aide aux devoirs des gamins, aide aux personnes dépendantes, ..).

    Alors oui, on a le droit de gueuler et de foutre des coups de pieds au cul de certains. Je préfère leur honneur à vos mots.

    La Renaudie Le 20 janvier à 09:22
  •  
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.