Accueil > Politique | Par Corinne Morel-Darleux | 15 février 2018

Laurent Wauquiez, l’anti-écolo

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, s’est auto-arrogé le titre de champion de l’environnement. Pas toujours très raccord avec les faits, comme nous l’explique Corinne Morel-Darleux, conseillère régionale, qui nous livre sa deuxième chronique "Vu de région".

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Au pays de Laurent Wauquiez, on ne s’encombre pas trop de nuances et de faits. L’essentiel est d’être premier partout. Quitte à s’arranger un peu avec la réalité. On se souvient du classement de champion des finances publiques que W s’est inventé à la Cour des Comptes, ou encore de la clause "Molière" lancée à grands renforts de publicité et vite enterrée sur le chantier des vœux de la Région. Le dernier exemple en date est la sortie d’une jolie plaquette sur papier glacé annonçant fièrement « Auvergne-Rhône-Alpes, 1ère région en matière d’environnement ».

Outch. Ça pique les yeux, sérieusement. Quand on sait que les missions d’éducation à l’environnement ont été retirées à la Frapna et aux associations pour être exclusivement confiées à la Fédération régionale de la chasse pour trois millions ; que la Région a lancé un grand plan pour l’agriculture biologique mais ne veut pas en proposer dans les cantines des lycées ; qu’elle continue de soutenir mordicus une nouvelle autoroute A45 entre Lyon et Saint Étienne, payante bien sûr, contrairement à celle qui existe déjà, et dont les profits ont déjà été promis à Vinci par Messieurs Wauquiez et Vidalies.

C’est bien la peine d’inventer un classement de la Cour des Comptes si c’est ensuite pour dilapider avec une telle insouciance les deniers publics dans des projets absurdes, inutiles, outranciers, voire condamnés avant même d’avoir commencé...

Même constat pour le projet dans les Alpes de ligne à grande vitesse Lyon-Turin, une aberration économique à 26 milliards qui repousse aux calendes grecques la lutte contre la pollution de l’air ; la subvention mise de côté pour le projet privé de Pierre et Vacances d’un Center Parcs à Roybon, visant à installer des bulles tropicales en pleine Isère, après avoir consciencieusement rasé la forêt ; ou encore les 33 millions d’argent public déjà dépensés pour déposer une couche de neige artificielle de 60 cm en moyenne sur 0,04 % de la surface occupée par la montagne, pour les quelques 9 % de français, majoritairement cadres aux revenus élevés, qui partent aux sports d’hiver… Cela place-t-il la Région première en environnement, vraiment, de parsemer la montagne de canons à neige qui pompent l’eau, l’énergie, endettent les stations et risquent bien de ne pas fonctionner longtemps avec le réchauffement ?

En guise de finances publiques et d’environnement, le moins qu’on puise dire c’est que Laurent Wauquiez est généreux avec l’argent des contribuables. Surtout quand il s’agit de les donner au privé pour des projets très bitume, béton et électricité.

On a beau être habitués avec la méthode W, parfois il y a ce petit je-ne-sais-quoi qui ne passe pas et fait s’étrangler. Et malheureusement, quelque chose me dit que ce ne sont pas les mesures annoncées par Emmanuel Macron pour limiter le développement des fake news sur Internet qui devraient ralentir l’activité de Laurent Wauquiez.

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • A mon avis, cet homme a un grand avenir devant lui et la France un bien mauvais....Il va rassembler la droite tradi et amputer le FN comme Sarko en 2007...et risque d’être Président en 2022 ou 2027 !Cela peut être évité si LFI va jusqu’au bout de sa démarche...plus d’internationalisme Madurien (on n’en a rien à faire du folklore latino) ...plus de discours peu crédible sur l’Europe (plan A alors que le dernier des non informés comprend qu’il ne peut y en avoir) et l’immigration (les gens ne veulent pas être emmerdés par des gens trop différents d’eux et ne nous écoutent plus sur tout le reste)....on ne rassemblera pas avec la ligne actuelle sur ces trois questions cruciales !Il n’y a pas besoin d’être un grand stratège pour comprendre cela .....il suffit de regarder le 20h ou plus simplement sortir de l’entre soi....Je trouve Regards de plus en plus bobo...intello bobo....pour être plus précis...affligeant....car en définitive très conformiste...LFI VA DROIT DANS LE MUR SI ELLE NE VA PAS AU BOUT DE LA LOGIQUE DU POPULISME DE GAUCHE. On ne connaît que les gens , rien qu’eux....

    Dominique FILIPPI Le 17 février à 09:42
  •  
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.