Accueil | Par Pierre Jacquemain | 27 novembre 2017

Bastien Lachaud : "Il faut continuer à nous élargir."

De retour de la 3ème convention nationale de la France insoumise, le député Bastien Lachaud est l’invité de #LaMidinale. L’occasion de faire le point sur les grands défis qui attendent le tout jeune mouvement lancé par Jean-Luc Mélenchon.

Vos réactions (26)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

 Sur la convention nationale de la France insoumise de ce week-end 
« Il y avait 1600 personnes, nous en attendions 1500. »
« Ces 3 campagnes*, elles montrent la maturité de notre mouvement. »
« On est sur une étape de popularisation de notre programme. »
*Les militants de la France insoumise ont voté pour 3 campagnes : évasion fiscale, fin du nucléaire et lutte contre la pauvreté.

 Sur l’état de la France insoumise aujourd’hui 
« Nous sommes une force d’alternative crédible au gouvernement qui apporte des solutions concrètes. »
« Nous réaffirmons que nous sommes un mouvement et pas un parti. »
« Nous sommes polycentriques. »
« Si nous sommes une alternative féroce à l’Assemblée, dans le même temps, nous sommes une alternative crédible parce que nous avons un programme qui est chiffré et applicable tout de suite. »
« La France insoumise, c’est la multitude qui devient peuple organisé. »

 Sur le fonctionnement de la France insoumise 
« N’importe qui peut créer un groupe d’action, n’importe qui le rejoint et ensemble, ils créent des ensemble d’auto-organisation pour être utiles aux habitants de leur quartier. »
« Quand il y a des grands sujets vastes qui impliquent la globalité du mouvement et que ce sont des choix très importants, on fait voter l’ensemble des Insoumis. »

 Sur les enjeux de la France insoumise 
« Il y a la volonté d’être utile tout de suite. »
« Dans les quartiers populaires, dans les villages, partout en France, nous voulons être un outil au service des colères quotidiennes de nos concitoyens. »
« La politique, ce n’est pas que venir avant les élections distribuer des tracts mais c’est être utile au quotidien avec nos concitoyens. »

 Sur le rapport de la France insoumise avec la gauche 
« Les portes sont ouvertes à partir du moment où l’opposition au gouvernement est claire et assumée. »
« La France insoumise n’est pas exclusive de tout autre engagement. »
« Il faut continuer à nous élargir pour faire encore plus de 20% aux prochaines élections. »

Vos réactions (26)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • TOUT VA BIEN !ET CA IRA ENCORE MIEUX DEMAIN !

    Berlingo Le 27 novembre à 16:11
  •  
  • Une interview sans intérêt ! Un élu LFI nous récite les mantras bien connus du populisme à la mode Mélenchon. Pour le reste, le "yaka fokon " tient lieu de feuille de route et d’organisation. Bon vent et que le meilleur gagne !

    Henri 43 Le 27 novembre à 19:09
       
    • @Henri 43

       « sans intérêt » ? Pas tant que ça, puisque vous vous êtes senti obliger de vous positionner, en laissant votre ineffable commentaire.

       « récite des mantras bien connus » parce que vous, les poncifs que vous récitez , c’est nouveau, ça vient de sortir de votre grand cerveau , personnes ne connaît ?

      Gege Le 28 novembre à 09:10
    •  
    • Sors de ce corps Adré Chassaigne !!!

      Gege Le 28 novembre à 09:20
    •  
    • Ineffable GG dont la connaissance du vocabulaire est aussi pauvre que la pensée : "sans intérêt" veut dire également "ce qui n’apporte rien"... qui ne soit déjà connu ! par ailleurs, Il est dommage que Regards se fasse le relais complaisant de LFI qui n’en manque pas dans les grands médias financés par le Cac 40.

      Henri J Le 28 novembre à 10:53
    •  
    • @Henri J alias Henri 43

      « ineffable » GG’ si mon vocabulaire est si pauvre pourquoi reprendre mes mots Mr le grand professeur, visiblement ineffable ça vous plait bien.

      "sans intérêt" veut dire également "ce qui n’apporte rien"...
      Qui vous a dit le contraire ? Visiblement vous avez un problème de compréhension . Je constate que vous réclamez la censure pour qui n’est de votre avis, décidément difficile de se défaire des veilles habitudes.

      Gege Le 28 novembre à 13:33
  •  
  • Merci pour cette analyse. Soutien inconditionnel.
    Ps attention Bastien site contaminé par les troll de droite et libéraux sous couvert de Pcf ne pas tenir compte de leurs interventions.
    ps 2 ils étaient déjà là pendant les élections et s’incrustent.

    irae Le 27 novembre à 21:19
       
    • irae,
      Je plussoie.

      yoyopolo Le 28 novembre à 01:11
    •  
    • Où est la"nalyse" ? Et ce" soutien inconditionnel" comme il rappelle l’adhésion fanatique à ces doxa réputées infaillibles qui ont conduit soit à Dachau soit au goulag !

      Gérard O Le 28 novembre à 11:01
    •  
    • @Gerard O

      La FI va mener à Dachau et au goulag , fallait y penser .
      Je crois que là on touche le fond et ça sent mauvais, c’est une infection , le point Godwin est atteint.

      Gege Le 28 novembre à 13:42
  •  
  • a Henri j
    Il est dommage que Regards se fasse le relais complaisant de LFI qui n’en manque pas dans les grands médias financés par le Cac 40
    Ah tiens c’est pas nouveau comme argument chez les ex -toujours staliniens , La FI comme avant les "gauchistes" sont les "alliés naturels du grand capital" .
    Lire en 2017 , des arguments politiques si datés et bien évidement avec les vieilles recettes éculées " achetés ou vendus " c’est selon.
    La phraséologie con-muniste dans toute sa splendeur ! sans compter les amalgames récurrents car sous la plume de notre " observateur impartial " l impayable henri j , la tribune "regards" et assimilée a un " grand media financé par le cac 40 ! Rien que cela .
    Il aurait fallu pousser la réflexion plus loin , si regards = CAC 40 ! La FI = LREM , donc Mélenchon = Macron . Evident !
    Merci Henri ! grâce a cette analyse basée sur de solides bases marxistes , les masses populaires vont enfin y voir clair dans le jeux de ce "suppôt du grand capital " Mélenchon "vipére macrono-bourgeoise "
    c’est pas beau la jalousie et la rancœur camarades , reconstruisez votre parti et laissez la FI vivre sa vie .

    buenaventura Le 28 novembre à 15:38
       
    • Buenaventura... "Mélenchon = Macron "..., pas encore , mais pas si faux que ça : en pleine campagne de mobilisation contre les ordonnances Macron, JLM affirmant depuis la Grèce que c’était foutu d’avance et que Macron avait le point ; Et, tout dernièrement, sortant du palais de l’Élysée, le même JLM, vantant l’ouverture d’esprit de Macron, son intelligence et sa détermination... à quand le maroquin ?

      Léonard B Le 28 novembre à 17:11
    •  
    • Apprenez à lire GG ou ne faites pas la bête ! avec votre " soutien inconditionnel " proclamé à JLM et à LFI , il est question d’un engagement fanatique dont il est notoire que les effets ont été mortifères dans notre histoire contemporaine. Ici et maintenant, derrière votre clavier , les conséquences de votre sectarisme sont fort heureusement bénignes. Les mots , comme le ridicule, ne tuent pas vraiment. mais ils peuvent tuer l’espoir du changement.

      Élodie M Le 28 novembre à 18:42
    •  
    • @Elodie M

      Vous m’interpellez, je vous répond. Je crois que vous vous trompez, l’histoire nous montre au contraire que l’on tue pour des mots, on tue même pour des questions d’honneur, les guerres commencent par des mots. Sous dictature on tue pour des mots, des gens sont morts pour défendre la liberté de parole. Ce n’est pas parce que je suis derrière mon clavier que je ne suis pas dangereux, c’est parce que je suis un démocrate.

      Il va falloir que vous m’expliquiez en quoi soutenir la règle verte, une constituante pour une 6e république, l’arret programmé du nucléaire (Greenpeace a encore montré que n’importe qui pouvait entrer dans une centrale et foutre une bombe), le référendum révocatoire etc...etc... que cela fait de moi un futur nazi ou futur stalinien. Depuis quand se battre pour ses idées, pour des valeurs tél que l’egalité, la fraternité c’est être fanatique. Avant de parler il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche pour ne pas dire de conneries, je n’ai jamais utilisé le terme « inconditionnel », mais quand bien même cela ne changerait rien. Votre très gros problème c’est que vous coller des étiquettes aux autres (fanatique), ceux qui ne partage pas votre avis,sans les connaître au nom d’une cause , d’un point de vue que vous défendez, ça c’est le début du fanatisme. Vous ignorez tout de moi.

      Pour finir je veux dire à tous les agités du bocal qui se revendiquent du communisme, et qui vomissent leur haine et leur rancoeur , que l’idee communistes est une belle idée comme dit À Badiou , mais qu’elle ne leur appartient pas. Il n’en sont pas propriétaires , ni eux ni le PCF. Avoir sa carte au PCFne fait pas d’un adhérent un communiste, c’est ça entre autre le problème posé aux partis. Avoir sa carte au P »s » ne fait pas de vous un socialiste, comme on le constate tous les jours.

      Gege Le 29 novembre à 09:22
  •  
  • idolâtres mélenchonistes ," le soutien inconditionnel" au chef , ça ne vous rappelle vraiment rien ? ; Cela vous va bien de jouer ici les vierges politiques outragées dès lors qu’on tente de vous ouvrir les yeux. En pure perte visiblement. Souligner le traitement de faveur dont bénéficie LFI , ses députés et leur chef, de la part des grands médias détenus à 95% par les milieux financiers nous vaut l’accusation d’être des néo staliniens pratiquant l’amalgame ... Le choix des mots et des formules est révélateur d’une "culture" politique antirouge diffusée depuis la guerre froide et reprise sans sourciller par nos révolutionnaires nouveaux, aussi imbuvables que le...beaujolais nouveau.

    Armand G Le 28 novembre à 17:32
       
    • "Le traitement de faveur dont bénéficie LFI (...) de la part des grands médias. (...)" !
      Waouw. Qu’est ce qu’il ne faut pas lire !!!
      A vous entendre, tous les grands médias mainstream soutiennent la France insoumise et son programme l’Avenir en commun...
      J’aimerai tant que ce soit vrai !!!

      Mais non. C’est juste ridicule comme propos.
      A croire que vous vous construisez une réalité alternative pour que celle-ci colle avec votre "anti FIsme", qui semble un peu primaire.

      La parole communiste n’est pas assez relayée dans les grands médias.
      C’est une réalité que je déplore.
      Mais était-ce si différent avant la création de la France insoumise ?
      Il me semble que non.

      On pourrait juste dire que les médias mainstream aime la nouveauté et qu’à ce titre, la FI profite d’une présence médiatique relativement importante.
      Mais que dire du traitement et du ton de cette couverture journalistique ?
      Il faudrait être de grande mauvaise foi pour y trouver une once de soutien (ni même une simple analyse politique).
      Non, quand on voit la FI dans les grands quotidiens ou à la télé, c’est toujours sur la petite phrase et le mode "bashing".

      La peur du rouge, la peur de la gauche radicale, c’est bien cela qu’ils essaient d’instiller aux français, sans avoir l’air d’y toucher.
      Et malheureusement il n’y a rien de nouveau là dedans...

      Bref, face à ces médias du cac40, nous sommes du même côté de la barricade, camarade !

      Et je fais mien le slogan d’Acrimed : "Pas de révolution possible sans réforme des médias".

      Mackno Le 28 novembre à 18:40
    •  
    • @Armand. " Cela vous va bien de jouer ici les vierges politiques outragées dès lors qu’on tente de vous ouvrir les yeux. En pure perte visiblement. " Les auto-fossoyeurs du PCF prétendraient donner des leçons de politique à la FI ? Vous êtes lamentables, désopilants !

      René-Michel Le 28 novembre à 23:31
    •  
    • @Armand G

      Si j’ai bien compris vous êtes le nouveau messie, l’anscien , Jésus guérissait les malades, faisait marcher les paralytiques, vous ouvrez les yeux gens que VOUS jugez aveugles .Ça va les chevilles, vous passez encore les portes ?

      Gege Le 29 novembre à 13:38
  •  
  • "lamentables ou désopilants" ? il faudrait savoir ! C’est comme "populiste" ou "révolutionnaire" ? il faudrait savoir ! esprit fumeux s’abstenir.

    Armand G Le 29 novembre à 12:03
       
    • Oui , Armand, certains particulièrement privilégiés par Dame Nature peuvent cumuler nullité et ridicule ( lamentables et désopilants) et, dans votre cas, cerise sur le gâteau, illettrisme tapageur !

      René-Michel Le 29 novembre à 19:10
  •  
  • @MACKNO

    Parfaite analyse.

    Dominique FILIPPI Le 29 novembre à 12:12
  •  
  • Je trouve ces échanges super drôle... voir plus intéressants que l’interview elle-même !

    carlos Le 29 novembre à 14:32
       
    • C’est à se tordre de rire en effet..ou à pleurer, c’est selon, ces échanges qui nous montrent que la tradition polémiste est toujours vivante dans le pays de Voltaire et Hugo. les esprits s’échauffent, les formules assassines fusent. Quant à leur objet, on peut tout de même s’interroger : s’agit-il de reconstruire l’espoir à gauche ou à l’inverse de l’empêcher de renaître ?

      René L. Le 29 novembre à 18:59
    •  
    • " l’espoir à gôche" : programme commun, gôche plurielle, front de gôche, ça a été : "les promesses n’engagent que ceux qui y croient". Aujourd’hui il s’agit de convaincre le peuple que lui seul est la solution, l’avenir et que les exploiteurs, les parasites, faux prophètes, faux culs, opportunistes," idéologues ", lobbyistes, "économistes" grassement corrompus , politico-syndicalo-carrièristes et autres médiacrates à la botte doivent dégager du paysage. L’espoir, c’est l’opium du peuple, ce qu’il faut c’est le grand coup de balai citoyen !

      René-Michel Le 29 novembre à 19:34
    •  
    • Aujourd’hui, l’"espoir" est devenu un luxe... "Le peuple", qui n’existe plus que lorsqu’il a conscience de lui-même, c’est à dire à de rares moments, lui préfère la résignation qui quant à elle ne déçoit jamais ! C’est pourquoi, au "coup de balai" dans la "classe politique" qui leur serait si salutaire, les gens semblent lui préfèrer le confort de la certitude, fusse t’elle celle qu’ils souffriront avant de mourrir !
      Et puis je me ravise en me rendant compte que je sombre moi-même dans cette même infamie...

      Carlos Le 29 novembre à 20:43
  •  
  • Alliance avec ceux qui soutiennent mordicus Tsipras ? Pour faire une liste commune il faut avoir des orientations communes. Est-ce le cas avec le Pcf et B. Hamon ? Plan A et plan B,voila la base de discussion pour pouvoir envisager une liste commune. C’est juste une question de cohérence.

    Francis Le 2 décembre à 07:07
  •  
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.