Accueil | Entretien par Pablo Pillaud-Vivien | 13 septembre 2022

David Guiraud : « Les allocs permettent de refuser les conditions imposées par un patron »

La gauche du travail versus la gauche des allocs, la gauche des métropoles versus la gauche des campagnes : en ce moment, la gauche est animée par de nombreux débats. David Guiraud, député LFI-NUPES du Nord est l’invité de #LaMidinale.

Vos réactions (4)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

UNE MIDINALE À VOIR...

Vos réactions (4)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Ok, mais l’objectif de Fabien Roussel n’est pas de s’affronter avec le patronat français, mais de prendre le pouvoir pour instaurer le Communisme en France. Or, quand on fait ça, la priorité numéro 1 est de mettre au travail toutes les personnes en état de travailler.

    Le but de la France Insoumise n’est en effet pas d’instaurer le communisme. Les buts et les méthodes sont donc différents. Mais qu’ils ne reprochent pas aux communistes d’être communistes.

    jojoLeCoco Le 13 septembre à 20:25
  •  
  • @jojoLeCoco. On ne peut reprocher à personne d’être ce qu’il est. Cela s’applique aux communistes. Cela s’applique donc à tout le monde, y compris les anticommunistes. Ce principe ne pose pas de problème dans la démocratie. Il en pose un dans le socialisme.

    Glycère BENOIT Le 14 septembre à 16:44
       
    • Il y a plein de formes différentes de Socialisme dont des formes compatibles avec le multipartisme. Mais en effet, dans sa version communiste révolutionnaire on engoulague en masse les opposants de la révolution et les Gauchistes idéalistes.

      Ce que je voulais dire, c’est que Guiraud analyse mal la position de Roussel. Il croit que Roussel se place dans une position classique de gauche réformiste (qui était la position ML classique depuis des décennies).

      Or, comme on se dirige droit vers une crise systémique majeure et potentiellement vers une guerre mondiale, Roussel prépare désormais le prolétariat à prendre le pouvoir. Dans ces conditions, il faut mettre tout le monde au travail. On ne demande pas de l’argent aux bourgeois, on se prépare à travailler façon Stakanov pour la Révolution prolétarienne.

      jojoLeRouge Le 14 septembre à 18:29
  •  
  • @jojoLeRouge. Vous devez connaître au moins un régime socialiste pratiquant le multipartisme. Moi non. Dites moi où il se trouve et je prendrai en considération votre argument.

    Glycère BENOIT Le 15 septembre à 11:05
  •  
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.