Accueil | Entretien par Pierre Jacquemain | 15 octobre 2018

Jean-Luc Laurent : « Le MRC a décidé de participer à la recherche d’une liste commune avec la FI »

Une page se tourne : le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) va s’allier aux anciens socialistes Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann pour se rapprocher de la France insoumise. Pour en parler, Jean-Luc Laurent, ancien député et président du MRC, était l’invité de #LaMidinale.

Vos réactions (2)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

 

VERBATIM

 

 Sur le conseil national du MRC le week-end dernier 
« Le MRC ne va pas disparaître. »
« Quand on dit que la gauche est en mode puzzle, en difficulté depuis l’élection de Macron qui tourne la page du cycle ouvert à Epinay de la gauche avec un programme commun de gouvernement, tout ça est par terre. »
« Il faut accepter de muter et c’est ce qu’a fait le MRC ce week-end. »

 Sur le rapprochement du MRC avec la France insoumise 
« Certains disent que c’est la reconstitution de la première gauche. »
« Nous revendiquons l’idée que la gauche républicaine a besoin de se structurer, de réfléchir, de penser le monde qui vient. »
« Nous sommes en dialogue avec la France insoumise pour regarder les convergences que nous pouvons avoir. »
« Nous avons décidé de participer à la recherche d’une liste commune avec la France insoumise. »
« Nous ne sommes pas dans un fétichisme d’organisations. »

 Sur l’Europe 
« Nous sommes pour faire évoluer la monnaie unique vers une monnaie commune ou, comme on l’appelle au MRC, la renationalisation de l’euro. »
« Il faut revoir le statut de la BCE qui ne peut pas être une banque centrale à l’échelle de la zone euro pour mettre en place une politique qui ne soit pas dans les mains des citoyens, c’est-à-dire des nations. »
« Nous avons en Europe des foyers d’instabilité et on ne peut pas laisser l’Europe prise en étau au niveau de chacun des pays entre les libéraux et les identitaires. »
« Il faut faire entendre une voix différente qui repose sur la volonté des nations, que l’on respecte. »
« Il faut que l’Europe se constitue sur la base des nations. »
« Il faut faire évoluer l’Union européenne sur la base d’une confédération d’Etats-nations. »

 Sur la gauche 
« Nous avons toujours été attachés au rassemblement de toute la gauche. »
« On ne peut pas aboutir à une liste de rassemblement au regard des différences qui existent entre les personnalités et les organisations politiques [comme Génération.s, EELV, le PCF…]. »
« J’ai entendu Benoît Hamon dire que dans l’Union européenne et dans les traités tels qu’ils sont, il y a des marges de manœuvre. Moi, je réponds non. »
« La question n’est pas de sortir de l’Union européenne mais de concevoir une nouvelle construction européenne qui respecte les peuples et chacune des nations qui la constitue. »

 Sur le Manifeste pour l’accueil des migrants 
« Je n’ai pas souhaité signer cet appel parce que je comprends cette dimension de générosité d’accueil de migrants mais il ne faut pas perdre de vue que les migrants ne viennent pas par plaisir, ils sont d’abord en souffrance. »
« Les migrants qui viennent sont ceux qui ont les moyens de venir. »
« On doit d’abord se préoccuper des conditions de développement de leur propre pays. »
« Ceux qui viennent sont majoritairement des bac+2 ou plus… quelque part, je me demande si l’on n’est pas en train de piller les pays qui produisent par leurs régimes sociaux et politiques des vagues de migrations. »
« Non, je ne dis pas accueil inconditionnel. »
« Les politiques doivent veiller à la bonne intégration des réfugiés et des populations qui viennent de l’immigration. »

Vos réactions (2)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Voilà du bon sens.
    Hamon incarne la tartuferie à l’état brut, il est l’incarnation de tout ce qui a fait la faillite de la gauche depuis 81.

    monKheymrad Le 16 octobre à 11:04
       
    • "le bon sens"= le sens du vent. " l’ ancien monde" à la manœuvre … ?

      Germain Le 16 octobre à 17:21
  •  
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.