Accueil | Par Pierre Jacquemain | 5 octobre 2017

Nicolas Bonnet-Oulaldj : "Quand on choisit de soutenir Macron à Paris, il y a une rupture du contrat [avec la majorité]"

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, annoncera demain la composition du nouvel exécutif municipal. Elle doit désormais composer avec une majorité large qui s’étend des communistes aux élus socialistes qui ont rejoint le mouvement En Marche - ce que dénonce notre invité, Nicolas Bonnet-Oulaldj, président du groupe Communiste-Front de Gauche au Conseil de Paris. Explications.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable
Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?