Accueil | Par Pierre Jacquemain | 26 février 2018

Olivier Dartigolles : "Il ne faut pas lâcher prise sur l’idée de gauche."

Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF, vient de publier « Macron, entreprise de démolition », aux Editons de l’Atelier. Il est l’invité de La Midinale. L’occasion de parler du 38ème congrès du PCF qui se déroulera en fin d’année, de la gauche, des européennes et de Macron.

Vos réactions (11)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

 Sur le texte « C’est le moment » d’une trentaine de jeunes dirigeants communistes en vue du prochain congrès du PCF 
« C’est un texte qui pose des questions qui existent dans le débat des communistes aujourd’hui. »
« Je pense que le prochain congrès ne doit pas être dans la continuité mais dans la réinvention. »
« Il y a la volonté de secouer le cocotier. »
« La question numéro 1 dans le congrès, c’est l’enjeu démocratique. »
« Il ne faut pas que nous apparaissions comme défenseurs du statu quo. »

 Sur l’état du communisme aujourd’hui 
« Je ne crois pas que le communisme frappe à la porte. »
« Il y a un retour de la pensée de Marx. »
« Il y a une brèche pour contester les logiques dominantes. »

 Sur Pierre Laurent 
« Pierre Laurent a su appeler dans les moments importants à ce qui aurait du être la marche à suivre. »
« [Pierre Laurent], ce n’est pas quelqu’un qui voit le prochain congrès avec un plan de carrière, ce n’est pas le style du garçon. »
« Je ne pense pas que le seul changement du secrétaire national nous permettrait de régler tous les problèmes. »

 Sur la gauche et sa (re)composition 
« La gauche, ça me tient à cœur. »
« Il ne faut pas lâcher prise sur l’idée de gauche. »
« Il faut une construction, un rassemblement de tous les forces politiques, syndicales, associatives qui veulent réorienter la politique européenne vers plus de solidarité et de justice sociale. »
« Nous souhaitons que l’échange avec la France insoumise puisse avoir lieu. »
« Il y a une aile gauche au Parti socialiste. »
« Il y a des socialistes de gauche, opposés à la politique Hollande qui ont été en capacité de dire des choses fortes contre la loi El Khomri. »
« Certains théorisent que la gauche en a pris plein la gueule pendant cinq ans avec le hollandisme et que c’est fini mais je ne le pense pas. »

 Sur Emmanuel Macron 
« On n’est plus au temps de macron-mania. »
« La recomposition politique tire à droite : c’est un phénomène européen très préoccupant. »
« Je vois combien le macronisme est aujourd’hui en grande difficulté. »
« Le climat est passé de ‘laissons-lui sa chance’ à du doute à l’idée que ce pouvoir nous envoie dans le mur. »
« Macron sera à un moment donné dégagé mais est-ce que cela va basculer vers des réponses populistes, de droite, réacs, avec la porosité qu’on voit entre Wauquiez et Le Pen ou est-ce qu’au contraire, le sursaut sera progressiste, solidaire, populaire, citoyen ? »
« Je n’ai jamais cru que l’élection de Macron était le terminus de la crise démocratique et politique. Elle n’a été qu’un moment. »

Vos réactions (11)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Je ne comprends pas...ou trop....que Regards donne la parole à cet apparatchik qui n’a qu’un seul but : sauver sa boutique pour pouvoir continuer une existence paisible et sans risques. Il ne représente plus rien et - hormis ceux nombreux à Regards qui vouent un culte à la culture groupusculaire - n’intéresse personne.

    Dominique FILIPPI Le 26 février à 15:01
       
    • Voilà de la poésie à l’état pur...
      on comprend pourquoi Mamère se tire de Média après que Rossignieux se soit fait virer !!!!

      roide Le 26 février à 17:22
    •  
    • FILIPPI
      ........ continuer une existence paisible et sans risques........(sic)........

      et c’est pas à un vieux Troller comme toi paluchant un clavier qu’on apprendra à vivre planqué. Ton anti-communisme était une acné, désormais c’est devenu furonculeux. Sur Regards tu es toléré , pas admis .

      buda Le 26 février à 22:00
  •  
  • @roide Le 26 février à 17:22
    vous êtes un de ceux nombreux à Regards qui vouent un culte à la culture groupusculaire

    Dominique FILIPPI Le 26 février à 17:39
  •  
  • Ah,ah,ah,ah..Gropuscule,Fi ou secte au gourou JLM ?

    Maurice Le 26 février à 20:57
       
    • Tiens ...Salut !

      Dominique FILIPPI Le 26 février à 22:55
  •  
  • @buda Le 26 février à 22:00

    J’ai été pendant des décennies membre du PCF.....................

    Dominique FILIPPI Le 26 février à 22:54
       
    • J’ai été pendant des décennies membre du PCF... dixit Filipi

      T’étais donc "stal" comme se gargarisent les gauchos et les Mélenchonistes.
      c’est dur et caricatural le présent d’un repenti.
      Alors te reste dans tout ça de soliloquer(à bas le Pcf !) voir des fantômes(les apparatchiks !) troller de désespoir .

      buda Le 26 février à 23:45
  •  
  • Tout cela est très trolle en effet !

    pour revenir sur l’article de Tartignole il est assez croquignol

    En lisant les "critiques " on sent bien que le "cocotier " ne sera pas secoué bien loin.

    Le numéro 1 a encore de belle années comme ses prédécesseurs secrétaire perpétuels avant lui .

    Quand a Macron avec une opposition si inventive ,il doit être terrorisé ou mort de rire !

    buenaventura Le 27 février à 00:49
  •  
  • @à tous ....
    "c’est dur et caricatural le présent d’un repenti." Je ne suis pas un repenti....car le PCF n’était pas une mafia....Il est mort d’avoir été une Eglise puis désormais une secte....La LFI ne lutte pas assez contre l’esprit de secte car elle est animée par des personnes qui viennent de "groupuscules gauchistes" comme disait Jojo ou par des jeunes plus manipulables que d’autres...Elle en mourra comme "le parti révolutionnaire de la classe ouvrière" si ....elle compte le moins d’allumés possible....comme la plupart de ceux qui me jaugent ...sans me connaître....

    Dominique FILIPPI Le 27 février à 07:19
       
    • Le plus d’allumés possible....

      Dominique FILIPPI Le 27 février à 12:32
  •  
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.