Accueil | Par Pablo Pillaud-Vivien | 6 octobre 2017

Sandra Laugier : "Avec Macron, on a affaire à un gouvernement antidémocratique"

A l’occasion de la sortie de son ouvrage Antidémocratie aux éditions La Découverte, la philosophe Sandra Laugier revient avec nous sur les ressorts du populisme et de la démocratie... particulièrement à propos par les temps qui courent.

Vos réactions (2)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable
Vos réactions (2)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Parler de démocratie sans dire un mot de l’UE, et de la position de l’Allemagne a l’intérieur de de l’UE, ne permet pas de mener la réflexion jusqu’au bout. Or dans le cadre des traités actuels de l’EU , aucune autre politique que celle qui nous est imposée n’est possible. Faire croire le contraire , ou qu’il suffirait de quelques aménagements pour qu’un changement soit possible n’est pas responsable et est dangereux.

    On sent une certaine "méfiance " chez Sandra Laugier concernant le rôle joué par l’affect dans le champ politique. Affects que certains opposent à la raison , dont le peuple serait dépourvu. Ce dernier se laissant aller à ses sentiments son jugement en serait affecté, et par conséquent n’aurait aucune valeur, comme le non majoritaire lors du vote sur le traité de constitution européenne, à l’opposé du oui de ceux qui savent ce qui est bon pour lui .

    La conversion du P"s" au dogme néolibéral remonte à 1983 et n’a fait que se confirmer depuis. Tout comme B Hamon , S Laugier semble en tirer les conséquences aujourd’hui, c’est bien. Mais chacun doit assumer ses responsabilités, et le maintien de la candidature de B Hamon à fortement contribué à l’absence d’une candidature de gauche au second tour face au repoussoir Lepen et à permis l’élection d’E Macron.

    Gege Le 8 octobre à 07:47
  •  
  • Bonjour
    Populisme, démocratie des mots passe partout.....
    Qui souvent ne veulent plus rien dire.
    Démocratie , opposé de oligarchie, mais ne sommes nous pas gouverné par une oligarchie depuis longtemps ?
    Populisme de droite, ou de gauche dit-on ?
    Des que l’on va dans le sens du peuple , c’est du populisme.....

    bobby Le 8 octobre à 10:56
  •  
Forum sur abonnement

Pour poster un commentaire, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas encore enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?