Accueil | Par Lucien Atencia | 18 décembre 2020

La Revue du 18 décembre 2020

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Bonjour à toutes et à tous pour cet essai de retour de la Revue.
Même hors de l’Elysée, prenez soin de vous. Lulu

ACTUALITE

-Pour une police de la confiance.
17 propositions de réforme des forces de maintien de l’ordre par la Commission démocratie d’Attac :
https://blogs.mediapart.fr/robert-joumard/blog/171220/pour-une-police-de-la-confiance

 Les étudiants de plus en plus isolés et confrontés à la pauvreté.
(Michel Bezbakh) : https://drive.google.com/file/d/18mxi1wei-SDGK5FKXUvoxGGiN36QTg5_/view?fbclid

 Trois enquêtes sur la situation des étudiants :
https://www.inegalites.fr/Les-invisibles-des-statistiques-sur-la-pauvrete?fbclid
https://www.fage.org/news/actualites-fage-federations/2020-10-20,CDP-Rentree-2020-Sombre-Bilan.htm?fbclid
http://www.ove-national.education.fr/wp-content/uploads/2020/09/OVE-INFOS-42-La-vie-etudiante-au-temps-du-COVID-19.pdf?fbclid

 Quand il fallait que les parents puissent reprendre le travail, que n’a-t-on entendu sur la non-dangerosité du Covid 19 pour les enfants ! Depuis, des questions que j’ai posées dès le départ de l’épidémie à Jean-Michel Blanquer sont toujours sans réponse : combien d’enseignants, de personnels de service, d’enfants ont-ils été atteints ? Ceux fournis par le ministre sont contestés par les agences régionales de santé. Le président du Conseil régional de Normandie, l’ancien ministre UDI Hervé Morin, les a qualifiés de "fantaisistes" (Cécile Bourgneuf) :
https://www.liberation.fr/france/2020/12/15/dispenses-d-ecole-les-17-et-18-decembre-c-est-de-l-improvisation-permanente_1808732?utm_medium=Social&xtor

 Un scandale de plus : les intérimaires exclus du bénéfice de la prime versée aux soignants. Amener le curseur sur 16:54 : https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-mardi-15-decembre-2020_4194691.html?fbclid

 Si l’on veut s’attaquer résolument au réchauffement climatique, "une seule mesure n’y suffira pas . Il en faut plusieurs." (...) "Entre les 150 propositions de la Convention, que je soutiens, et la loi, il n’y a eu pratiquement aucune concertation avec les partenaires sociaux." (...) "Globalement, dans les entreprises, ça s’est très bien passé, grâce au dialogue social." (...) "Sur l’assurance chômage, il faut repartir d’une feuille blanche. C’est le plus sage." (...) "C’est à l’Etat de garantir la sécurité publique et la liberté de manifester est un droit." (...) "Il est hors de question de se précipiter sur une réforme des retraites."
(Laurent Berger, secrétaire national de la CFDT, était l’invité de l’émission "Audition publique", présentée par Francis Letellier.) : https://lcp.fr/programmes/audition-publique/laurent-berger-44071?fbclid

 "Une dette, à la fin, il faut toujours la rembourser. Je pense que la dette publique sera un débat très important de l’élection présidentielle de 2022." (...) "Que Arnaud Montebourg et Jean-Luc Mélenchon, que je connais bien par ailleurs, veulent l’annuler, ne me parait pas sérieux." (Le président socialiste de la Cour des comptes ; face à Caroline Roux) : https://www.youtube.com/watch?v=z2oNBy32CsA&fbclid

 Pour la vaccination, "on avance vite avec prudence." (...) "Tous les signaux sont en vert, c’est très rassurant." (...) "Il y aura un suivi de pharmacovigilance, c’est une obligation légale." (...) "La vie normale, c’est quatre à cinq semaines après la première injection." (Caroline Roux recevait Brigitte Autran, membre du Comité Scientifique sur les vaccins Covid-19 et professeure émérite d’immunologie à la Sorbonne Université.)
https://www.youtube.com/watch?v=K6I_Nl3BlOo&fbclid=IwAR2Dy0P3umDJomxMcG6uMjEvK8cc8i2GF1kC6EeRO43VCuvpqiyQGBU6qRc

 "L’élément essentiel, c’est d’assurer que ces vaccins, le jour où on pourra commencer à les administrer à nos concitoyens, ils aient été validés comme étant raisonnablement sûrs et efficaces". (...) Mais il faut du temps pour que cette "balance entre les bénéfices et les risques soit extrêmement favorable. On n’est pas à quelques jours près". (Le professeur Alain Fischer, pédiatre, immunologue, président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale anti Covid-19. Invité de la matinale de France Inter." : https://www.youtube.com/watch?v=KZJH_VG6HcA&fbclid

POLITIQUE

-"Nous restons une force politique très implantée dans le pays." (...) "Je suis pro-vaccins. Les vaccins, ça sauve des vies. La vaccination sauve deux à trois millions d’enfants dans le monde." (...) "Je regrette que les laboratoires n’aient pas travaillé ensemble, mis leurs chercheurs, leurs scientifiques, ensemble pour travailler à un vaccin commun et le mettre au service de l’humanité." (...) "La rivalité, la compétition créent de la défiance, or, nous avons besoin de confiance." (...) "Je m’en remets à mon médecin de famille." (...) "La culture est un levier pour sortir de cette situation. C’est une partie de la solution." (...) "Nous avons nous-mêmes déposé une proposition d’inscrire dans la Constitution la défense de l’environnement. Pour le référendum, nous nous déterminerons quand nous connaîtrons la question, mais nous sommes pour que ce soit inscrit dans la Constitution." (...) "Rénover entre 500 000 et 700 000 logements par an. Le gouvernement en fait 75 000. Cela exige beaucoup d’investissements financiers, de former des salariés. C’est un gigantesque réservoir d’emplois." (...) "En 2050, il est possible d’avoir un mix énergétique avec 50% de nucléaire et 50% de renouvelables. C’est notre position. Ce qui est important, c’est de conserver nos capacités de production d’électricité décarbonées." (...) "Le projet Hercule, qui est le projet du gouvernement pour privatiser EDF, nous n’en voulons pas. Pour avoir la maitrise de la production d’énergie décarbonée, il faut garder ça dans les mains du Parlement et de l’Etat." (...) "Je veux aller à la rencontre du pays pour écouter la colère qui monte, la porter et, en même temps offrir des perspectives." (...) "Personnellement, je pense qu’une candidature communiste à l’élection présidentielle peut contribuer à faire vivre des idées qui n’existent pas aujourd’hui."
(Fabien Roussel, député du Nord, secrétaire national du PCF, répondait aux questions de Jean-Jacques Bourdin, sur BFM TV.) :
https://www.youtube.com/watch?v=To5jn6PNCEw&fbclid

-Référendum, "Macron veut une amnistie." (Adrien Quattenens, député LFI du Nord ; interrogé par Sonia Mabrouk sur Europe 1.) : https://www.youtube.com/watch?v=mdxN71W6QR8&fbclid

 Mathilde Panot, députée LFI du Val-de-Marne, était l’invitée de l’émission "Emois et moi" que présente Marion Becker, sur la chaîne LCP : https://www.dailymotion.com/video/x7y1s7g?fbclid

 Le Printemps marseillais " va prouver sa solidité ". (...) Anne Hidalgo, Christian Taubira, Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon. "Comment alors sortir de la nasse ? Cela prouve qu’il y a encore beaucoup de talents à gauche et qui peuvent prétendre à l’élection présidentielle, donc tant mieux !" Mais la division mène à la perte. Procéder " dans l’ordre : construire le projet, puis tendre la main aux partenaires, et enfin régler la question du casting." (...) Il s’agit de "rassembler des électrices et des électeurs qui veulent une alternative claire, et refusent un duel Macron/Le Pen". (...) "Les choses se cristalliseront sur une offre politique à construire sur le fonds". (Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste ; face à Guillaume Durand. Amener le curseur sur 03:27.) : https://twitter.com/radioclassique/status/1339113120250421249?ref_src=&fbclid

 "Entre Emmanuel Macron et la Convention citoyenne, un climat de discorde."
(Lucie Duboua-Lorsch) : https://www.euractiv.fr/section/climat/news/entre-emmanuel-macron-et-la-convention-citoyenne-un-climat-de-discorde/?fbclid

 "La bonne nouvelle, c’est d’avoir la perspective d’un vaccination parce que la situation est terrible, économiquement et psychologiquement." (...) "On n’arrive pas à avoir accès aux contrats de l’Union européenne avec les grands laboratoires." (...) "Le Parti socialiste et Benoît Payan auraient été en incapacité de se faire élire à la mairie de Marseille. C’est une victoire sur le tapis vert, aux deux sens du terme, du Parti socialiste." (David Cormand, député européen EE-LV, sur Public Sénat). Amener le curseur sur 30:44.) : https://www.dailymotion.com/video/x7y537v?fbclid=IwAR0JF35FVIgSZdaJKSj7BCJvxLqbirYUI5OFW69Rzam2uiymyg_3tE6Eq0o

 Olivier Véran, ministre de la Santé, était l’invité de l’émission "C à vous" sur France 5. Amener le curseur sur 3 : 49 :
https://www.france.tv/france-5/c-a-vous/c-a-vous-saison-12/2128343-invite-olivier-veran.html

 Sur France Info, le ministre de la justice s’est dit favorable au port du "bracelet électronique" pour les détenus condamnés pour terrorisme sortant de prison. "Bien sûr, parce que ce n’est pas une mesure privative de liberté, c’est une mesure de sûreté." (...) "Le délégué du procureur va se rendre là où l’infraction a été commise, près de chez vous, dans les campagnes, dans les quartiers. Ça va s’appeler ’Point justice’, 2 000 lieux qui permettent un maillage territorial et d’aller au plus près de la délinquance." (...) "Je prépare, je l’ai dit dès les premiers jours de mon arrivée au ministère, une loi qui concerne à la fois la durée des enquêtes préliminaires et le secret professionnel des avocats." (Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, ministre de la Justice, était l’invité de France Info.) : https://www.dailymotion.com/video/x7y51on?fbclid

 "Une union de la gauche des années 1970 a repris le pouvoir à Marseille. Les Marseillais ont voté au printemps pour le Printemps marseillais, visiblement c’est l’automne" (...) Avec le référendum, "Il y a un risque politique que le président Emmanuel Macron assume."
"L’article 24 n’existe plus. Nous allons le réécrire en totalité."
(Christophe Castaner, président du groupe LREM à l’Assemblée nationale, sur France Info. Il a appelé à l’auto-confinement avant Noël.) :
https://www.dailymotion.com/video/x7y4d8l?fbclid

 Déclaration conjointe de Jean-Yves Le Drian et Bruno Le Maire sur l’aide publique au développement : https://www.youtube.com/watch?v=YodxFt4_2CM

 "Ces vaccins sont évalués avec beaucoup de rigueur." (...) "Certains quartiers, où le chômage et la pauvreté sont élevés, sont le lit de tous les séparatismes." (...) Il faut "continuer à construire des logements sociaux partout en France. 550 communes ne respectent pas leurs obligations" (...) "Certaines catégories y sont surreprésentées. Je ne pense pas que ce soit un problème ethnique, je crois que c’est un problème de classe sociale. Ce qui marche bien dans le modèle à la française, c’est le mélange des parcours, des classes sociales" et que "ce n’est pas principalement une question d’origine". (Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au logement, était l’invitée de Patrick Roger sur Sud Radio.) : https://www.youtube.com/watch?v=c-lR-UB-oFc&fbclid

 "Les régions souhaiteraient être associées aux décisions. Ce n’est pas le cas. Ce que nous demandons, c’est un égal accès au vaccin. Nous avons un maillage que nous pouvons mettre à la disposition de l’Etat." (...) "Qu’on appelle à faire sécher l’école, ça m’a un peu choquée." (...) "Hier, au Conseil régional, nous avons voté à l’unanimité pour qu’on mette fin à ce confinement culturel." (...) "On n’avait pas prévu cette affluence à l’ouverture de la ligne 14 de la RATP." (...) "Le choix aux régionales, ce sera entre moi et la gauche." (...) "La droite, nous avons clarifié depuis très longtemps notre relation avec le FN. Personnellement, jamais je ne m’allierai avec le RN. La question sera posée à la gauche. Est-ce que pour gagner la région, elle fera alliance avec LFI, des personnes qui n’ont pas la République au coeur." (...) Pour la présidentielle, "pour l’instant, je n’envisage rien, je suis à ma tâche." (Valérie Pécresse, présidente ex LR du Conseil régional d’Ile-de-France ; interrogée par Laurence Ferrari.) : https://www.cnews.fr/emission/2020-12-17/linterview-de-valerie-pecresse-1028429?fbclid

 "La France ne supportera pas un autre quinquennat" de Macron. (Bruno Retailleau, président du groupe LR au Sénat : sur LCI) : https://www.lci.fr/politique/la-france-ne-supportera-pas-un-autre-quinquennat-de-macron-estime-bruno-retailleau-2173097.html?fbclid

 Michèle Rubirola "est la première victime du Printemps marseillais. Elle a été dévorée par cette majorité qu’elle n’arrive pas à piloter". "Un délabrement des pires manipulations politiques dans la deuxième ville de France". (Renaud Muselier, président LR du Conseil régional. Vite, vite, pendant que c’est encore chaud. Quelles moeurs !) : https://www.francetvinfo.fr/elections/municipales/video-demission-de-michele-rubirola-renaud-muselier-denonce-un-delabrement-des-pires-manipulations-politiques_4221055.html?fbclid

 "Si j’en crois le Premier ministre, même si je souhaitais me faire vacciner, il faudrait que j’attende au moins six mois." (...) "Quand on écoute le M. Vaccin du gouvernement, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on est pas rassuré." (...) "La confiance, ça ne se décrète pas, ça se sécrète." (...) "Il faudrait faire attention à ce que le pays ne meure pas économiquement." (...) "Avec des problèmes de santé qui sans doute existait déjà à l’époque", la maire de Marseille "quitte ses fonctions pour céder la place à des personnes qui sont entre les mains des partis politiques. Il y a de petites manoeuvres politiciennes derrière tout ça. Stéphane Ravier a eu raison de dire que la logique serait de revenir aux urnes." (Nicolas Bay, député européen du RN ; sur France 5) : https://www.france.tv/france-5/c-a-dire/c-a-dire-saison-14/2123709-emission-du-mercredi-16-decembre-2020.html?fbclid

EUROPE-MONDE

-"L’augmentation relative des contaminations est plus importante chez les enfants de moins de 10 ans" (Yves Van Laethem, pour la Belgique) : https://www.rtbf.be/info/societe/detail_coronavirus-en-belgique-ce-16-decembre-suivez-en-direct-la-conference-de-presse-du-centre-de-crise?id

 Déclaration conjointe d’Emmanuel Macron et de Antonio Costa, Premier ministre du Portugal : https://www.youtube.com/watch?v=f_qP5gxQxSM&feature=emb_logo

 Conclusion de la Conférence nationale humanitaire. (Emmanuel Macron) : https://www.youtube.com/watch?v=yXE-XN3fQpc&feature=emb_logo

-Décoration d’Al-Sissi : « Monsieur le Président, vous avez commis une erreur »
Par Emma Bonino, sénatrice de la République italienne, ancienne ministre des Affaires étrangères
 : https://www.liberation.fr/debats/2020/12/16/decoration-d-al-sissi-monsieur-le-president-vous-avez-commis-une-erreur_1808818?fbclid

 Chefs d’État, contaminations en série : https://www.youtube.com/watch?v=qocZCvEWAW4

 Comment se profilent les relations agroalimentaires entre l’UE et l’Afrique ? :
https://www.euractiv.fr/section/agriculture-alimentation/special_report/eu-agrifood-relations-with-africa-what-lies-ahead/?fbclid

 "Les Ouïghours persécutés : pourquoi le monde regarde ailleurs ?" (Laurence Defranoux, journaliste à Libération, invitée de Mélanie Taravant. Jusqu’au 22 décembre.) : https://www.france.tv/france-5/c-a-dire/c-a-dire-saison-14/2121031-emission-du-mardi-15-decembre-2020.html?fbclid

CULTURE-MEDIA

-"La place de la Culture est un choix de société."
(Hortense Archambault, directrice de la MC93 à Bobigny ; sur France Culture.) :
https://www.franceculture.fr/emissions/linvitee-culture/hortense-archambault?utm_medium=Social&utm_source&fbclid

 "Ça a été un crève-cœur épouvantable de prendre cette décision. Je comprends tout à fait le monde de la culture : depuis jeudi dernier, je suis avec eux pour bâtir les réponses. Je veux que les artistes sachent qu’on est entièrement à leurs côtés, qu’on les comprend, que cette souffrance on la partage." (...) "Quant aux lieux de culte, c’est pas nous qui avons décidé de rouvrir : c’est le Conseil d’État qui a jugé que la liberté de culte était un droit constitutionnel, empêchant ainsi les mesures sanitaires." (...) "Netflix va payer entre 150 et 200 millions d’euros tous les ans. Pour l’instant, c’est zéro. La négociation est ouverte." (Roselyne Bachelot était l’invitée de la matinale de France Inter. Pas sûr qu’elle ait consolé le monde de la Culture qui ne demande qu’à pouvoir jouer et créer. Le baume de l’ancienne pharmacienne avait un goût très amer.) : https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-17-decembre-2020?fbclid

 "Cette façon de nous traiter et de faire une sorte d’exception culturelle à l’envers, a été très violente pour nous." (Charles Berling, directeur du Théâtre Liberté de Toulon ; invité de Laurence Ferrari) : https://www.cnews.fr/emission/2020-12-16/linterview-de-charles-berling-1028105?fbclid

-"Comment ce pays si riche..." (Un appel de Vincent Lindon) :
https://www.mediapart.fr/journal/france/060520/un-appel-de-vincent-lindon-comment-ce-pays-si-riche?utm_source

-"Quel avenir pour la politique culturelle ?", avec les ministres, anciens et actuelle de la Culture, Jean-Jacques Aillagon, Jack Lang et Roselyne Bachelot.
Débat animé par Yasmine Youssi et Fabienne Pascaud de Télérama. Amener le curseur sur 2:31 : https://www.youtube.com/watch?v=9pmQb3ddFMk&feature=emb_logo&fbclid

-"Deux fronts de brigadistes internationaux." (Giles Tremlett) :
https://drive.google.com/file/d/1MWbsBEDUta1uGPgEWsFi1U59vEm0UfSB/view?fbclid

-"Le Temps des cerises, Iznogoud et le calife."
(Dominique Vidal, historien et journaliste, spécialiste des relations internationales et notamment du Proche-Orient, collaborateur du "Monde diplomatique") :
https://blogs.mediapart.fr/dominique-vidal/blog/171220/le-temps-des-cerises-iznogoud-et-le-calife?fbclid

 Le Temps des Cerises est en danger. Les auteurs et amis de la maison d’édition se mobilisent.
https://drive.google.com/file/d/1AyWpUkKyIQtWQ_hviPhsK9kef6y5CsBy/view?fbclid

 Une adresse à Fabien Roussel, secrétaire national du PCF :
https://drive.google.com/file/d/1bM25_wCIE2Mq4b_X7opVvoxiWZeNwNOy/view?fbclid

 "Le PCF et la Culture, une histoire passionnelle."
(Pierre Dharréville, député communiste des Bouches-du-Rhône et Alain Hayot, responsable des activités culturelles et de création à la direction du Parti communiste français.) : https://twitter.com/PCF/status/1338907010499137536?fbclid

 "Désirs de femmes", un film de Elise Le Bivic et Elise Baudoin, diffusé par France 5. Jusqu’au 15 janvier 2021 : https://www.france.tv/france-5/le-doc-stupefiant/2123713-desirs-de-femmes.html?fbclid

 Nicola Sirkis, du groupe "Indochine" qui sort un nouvel album pour célébrer ses quarante ans d’existence, était reçu par Claire Chazal :
https://www.france.tv/france-5/passage-des-arts/passage-des-arts-saison-3/2164319-emission-du-mercredi-16-decembre-2020.html?fbclid

 Caroline Cellier, qui vient de décédé à 75 ans, dans "Pygmalion" de Bernard Shaw, au Théâtre de L’Œuvre, en 1967. (Archives de l’INA) :
https://www.youtube.com/watch?v=42k1pqPho_c&fbclid=IwAR0VH52EXoiVT33eZNFzIhbwNNiBhHitDXHJuhvRu7zSyLxupzsOb201fCU

 Laurence Equilbey, l’une des très rares femmes cheffes d’orchestre au monde, aime proposer au public des créations audacieuses, alliant perfection musicale et mise en scène spectaculaire. C’est le cas du spectacle "Pastoral for The Planet", un hommage à la nature, créé avec ses complices metteurs en scène catalans de la Fura dels Baus : https://www.france.tv/france-5/influences-une-histoire-de-l-art-au-present/2121739-laurence-equilbey-pour-la-beaute-du-geste.html?fbclid

 "BFMTV fait des bonds (offensifs), LCI cisaille et encage, CNews met tout le monde au gnouf." (Samuel Gontier) : https://www.telerama.fr/ecrans/bfmtv-fait-des-bonds-offensifs-lci-cisaille-et-encage-cnews-met-tout-le-monde-au-gnouf-6774229.php?xtor&fbclid

"République ! Que ne fait-on pas en ton nom ?" (Patrick Le Hyaric, directeur de L’Humanité) :
https://patrick-le-hyaric.fr/republique-en-ton-nom/?fbclid

 "Le retour de Pif, "Pour que les enfants de 2020 aient la même nostalgie que vous." Amener le curseur sur 1:25:50.
Enfin, avec le mot magique de "nostalgie", j’ai compris quel rapport il pouvait bien y avoir entre Pif et l’actualité du PCF : https://www.cnews.fr/emission/2020-12-16/la-matinale-du-16122020-1028066?fbclid

"A propos de PIF" (Patrick Le Hyaric) : https://drive.google.com/file/d/17wYyiWXCSmFK3b9hZOIXBst9XBKbUQvK/view?fbclid

 "Ambroise Croizat, une grande figure du Parti communiste français"
Par Henri Peña-Ruiz, dans Marianne : https://www.marianne.net/agora/tribunes-libres/ambroise-croizat-une-grande-figure-du-parti-communiste-francais?fbclid

-"On est un peu aidé avec la politique gouvernementale, ça change tout le temps, il se passe toujours quelque chose, même s’il se passe pas grand chose." (Laurent Gerra, invité de "C à vous , la suite". Amener le curseur sur 07:48) :
https://www.france.tv/france-5/c-a-vous-la-suite/c-a-vous-la-suite-saison-12/2123701-invites-julien-dore-et-laurent-gerra.html?fbclid

-"Le virus de la culture." (Nicole Ferroni)  : https://www.youtube.com/watch?v=bZB0cy2vE08&fbclid

 "Climat et référendum, on est sauvés !" (Guillaume Meurice) :
https://www.youtube.com/watch?v=03d2LmrWl4k&fbclid=IwAR3PSuBlJMbJmaukII3vHBZzspYxQw98MyFY_GKzmqEOeNInmxlq7H878Vg

 "Grosse bamboche pour les pauvres !" : https://www.youtube.com/watch?v=T8V7C1Gnjw4

Vos réactions (1)
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

  • Le PCF Et la candidature
    L’etat des forces se réclamant de la gauche n’est pas enthousiasment.Mais paradoxalement une situation inédite,intéressante,peut naître de son rassemblement,car aucune d’entre elles ne serait en situation d’exercer un rôle hégémonique comme nous l’avons connu.
    Certes Il y a les prétentions des uns,des autres,les déclarations...qui peuvent accréditer l’idée qu’un tel rassemblement est impossible.Mais l’excellent article publié par Pena-Ruiz dansMarianne Et reproduit dans la revue de presse me laisse penser qu’il appartient au PCF de rendre rapidement publiques quelques propositions de base susceptibles de faire avancer la société vers plus de justice et de libertés,à discuter ,pour qu’une gauche rassemblée dans ses différences voire ses divergences donne du sens à leur concrétisation.
    Le PCF dont F.Roussel dit vouloir mettre en avant des idées qui n’existeraient pas aujourd’hui, ne doit pas être en difficulté Pour Faire des propositions pour une gauche rassemblée donnant Et ouvrant des perspectives.
    À défaut de le faire,le PCF,donnera plus que l’impression de participer,comme les autres,au chacun pour sa pomme,loin de l’intérêt général.
    Si le PCF réussit dans sa proposition publique,le pays,le mouvement populaire,toutes les composantes...y trouveront leur compte.
    En cas d’échec le PCF aura tout loisir de proposer un candidat sur ses propositions qui n’existent pas aujourd’hui.
    Mais comme l’´exprime sagement le proverbe"Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs ".

    PAMBOUTZOGLOU. ANDRE Le 18 décembre 2020 à 09:56
  •  
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.