Accueil | Tribune par Collectif | 3 novembre 2020

TRIBUNE. Attentat de Nice : il est de notre responsabilité d’affronter le terrorisme et les discours d’incitation à la haine

De nombreuses associations et personnalités tunisiennes disent leur solidarité aux victimes du terrorisme en France et en appellent à condamner fermement et le plus largement possible les discours de haine et d’incitations aux meurtres.

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

À l’heure où des imams de la Zaytouna appellent à boycotter les produits français pour marquer leur défense du prophète Mohammed ; à l’heure où le président de la République lui-même cible celles et ceux qui « menacent la umma musulmane », en omettant de dénoncer fortement et sans ambiguïté les crimes terroristes, et où des élus de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) s’en prennent ad hominem aux intellectuels, aux universitaires, aux artistes et aux juristes qui ont condamné les discours d’incitation à la haine et à la violence, en les taxant, en des termes d’une rare vulgarité, de servilité à l’égard de la France… un islamiste extrémiste tunisien est passé à l’acte jeudi 29 octobre en perpétrant une opération terroriste effroyable dans une basilique du centre-ville de Nice qui a fait trois victimes.

 

LIRE AUSSI SUR REGARDS.FR
>>
Au lieu de répéter que nous sommes en guerre, donnons-nous les moyens d’atteindre la paix, par Clémentine Autain
>> Arié Alimi : « La seule réponse à apporter aux terroristes, c’est encore plus de libertés »

 

Nous, organisations et associations signataires, présentons nos condoléances les plus attristées aux familles des victimes ainsi qu’au peuple français, en les assurant de notre solidarité sans faille.

Nous condamnons avec véhémence cette opération terroriste, comme nous le faisons pour tous les actes criminels et terroristes qui visent des citoyens pacifiques.

Nous considérons que le terrorisme se nourrit du laxisme moral, juridique et politique face aux appels atroces à la violence et à la haine.

Nous appelons le gouvernement tunisien, l’ARP et le président de la République à se ressaisir et à condamner sans détour tout acte terroriste et à se dresser fermement contre les discours extrémistes prononcés par des élus du peuple, des imams ou tout autre responsable politique au prétexte de la « défense de l’islam ».

Nous tenons également à dire notre solidarité avec nos concitoyens résidant en France, en Europe et partout dans le monde qui n’aspirent qu’à vivre dans la paix et la fraternité, malgré le racisme antimusulman qui fait le lit de l’extrémisme et du terrorisme.

Nous mettons en garde contre l’exploitation de ces crimes perpétrés par les terroristes pour déclencher des compagnes politiques hostiles aux migrants, en appelant à les expulser et à aggraver les lois sur l’immigration.

Nous rappelons, enfin, que l’opération de Nice démontre, encore une fois, que, si le terrorisme vise à propager la haine et à nourrir les fanatismes, le meilleur moyen d’y faire faire la diffusion des valeurs humanistes et leur défense incessante.

Vive l’amitié franco-tunisienne.
Oui à la tolérance et à la fraternité entre les peuples.
Non aux appels criminels à l’extrémisme et à la haine.

Signataires :

Union Général Tunisienne du Travail - UGTT
ASSOCIATION BEITY
Association Arts et Cultures des deux Rives - ACDR
Association Citoyenneté, Développement, Cultures & Migrations Des Deux Rives
Création et Créativité pour le Développement et l’Embauche
Association Démocratique des Tunisiens en France – ADTF
Association de Femme tunisienne pour la Recherche et le Développement - AFTURD
Association-Fondation Hassan Saadaoui pour la Démocratie et l’Egalité
Association IBSSAR - جمعية ابصار
Association tunisienne de défense des Libertés individuelle
Association "Perspectives El 3amel Ettounsi".
ATTALAKI pour la Liberté et l’Egalité
Association Tunisienne de Défense des Valeurs Universitaires ATDVU
Association Tunisienne des Femmes Démocratiques - ATFD
Association Tunisienne de Lutte contre la Violence - ATLV
Association Tunisienne de Lutte contre les MST et le Sida - section Tunis
Association des Tunisiens de l’Isère Citoyens des Deux Rives (Grenoble)
Association Engagement Citoyen
Association Action citoyenne – Tunisie
Association des Tunisiens en France - ATF
Association d’Etudes de la Pensée et de la Société
Association Vigilance pour la Démocratie et l’Etat Civique - Yaquadha
Coalition pour les Femmes de Tunisie
Collectif Citoyen Soumoud
Collectif Culture Citoyenneté, 3C
Collectif des Femmes Tunisiennes – CTF
Comité de Vigilance pour la Démocratie en Tunisie -Belgique - CVDT
Euromed-Droit
Fédération des Tunisiens Citoyens des deux Rives – FTCR
Forum Tunisien des Droits Economiques et Sociaux – FTDES
Forum Mémoire commune pour la Liberté et la Démocratie
Génération Solidaires
Ligue des Electrices Tunisiennes
Ligue Tunisienne de Défense des Droits de l’Homme - LTDH
Nachaz-Dissonances
Observatoire National pour la Défense du Caractère Civil de l’Etat
Organisation Contre la Torture en Tunisie – OCTT
Organisation 23-10 d’Appui au Processus de Transition Démocratique
Syndicat National des Journalistes Tunisien - SNJT
Union des Tunisiens pour l’Action Citoyenne - UTAC
Zembra écho
 
Abdeljaouad, médecin, militante féministe et de défense des droits humains
Hedhili Abderrahman, président du FTDES
Hichem Abdessamad, traducteur, militant des droits humains
Maha Abdelhamid, militante des droits humains
Kacem Afaya, syndicaliste
Hafedh Affes, militant associatif
Mourad Allal, directeur de centre de Formation
Samir Allal, universitaire
Tewfik Allal, militant associatif de l’Immigration
Emna Aouadi, syndicaliste, SG Adjointe de FGEB-UGTT
Nejma Aouadi, présidente de l’AFTURD
Youssef Aouida, Business analyst
Noureddine Baaboura, président de l’UTAC
Selma Baccar, cinéaste, députée de l’ANC ( 2011-2014)
Nejib Baccouchi, chercheur en philosophie politique
Abdellatif Baltagi, consultant
Houcine Bardi, avocat, militant associatif
Moufida Bchir
Sopjhie Bessis historienne
Emna Bel Haj Yahya, écrivaine
Souhayer Belhassen, présidente d’honneur de la FIDH
Slim Ben Abdessalem, député de l’ANC (2011-2014)
Rabâa Ben Achour, universitaire retraitée.
Sana Ben Achour, universitaire, présidente de l’association Beity
Ali Ben Ameur Universitaire et militant des Droits Humains
Slim Ben Arfa, syndicaliste, militant politique
Tarek Ben Hiba, militant associatif
Nabil Ben Azzouz, enseignant, militant politique
Nejib Benteziri citoyen progressiste
Neji Bghouri, journaliste, ancien président du SNJT
Bochra Belhaj Hamida, ancienne député ARP
Tahar Ben Meftah enseignant Lyon
Khalil Ben Cherif, manager engagé
Sadok Ben Mhenni, militant des Droits Humains
Dr.Mohamed Ben Moussa, architecte universitaire
Mahmoud Ben Romdhane, ancien président d’Amnesty International Monde, membre de l’Académie tunisienne
Habiba Ezzahi Ben Romdhane, médecin, professeur de Médecine
Mohamed Bensaid , médecin, militant associatif
Fethi Benslama, universitaire
Hedi Chenchabi, animateur du printemps culturel tunisien, militant associatif
Larbi Bouguerra, universitaire, membre de l’Académie Beit el Hikma
Jaleleddine Berrhima, Maire, militant démocrate
Khémais Chammari fondateur de la Fondation de défense des défenseurs des droits humains, ancien ambassadeur de Tunisie à l’Unesco
Alya Chérif Chammari, Avocate militante féministe
Taoufik Chammari, militant anti-corruption
Saloua Charfi, Professeur universitaire Tunisie
Mounir Charfi, journaliste, président de l’ONCCE
Mouhieddine Cherbib, militant des droits humains
Khadija Chérif féministe ancienne présidente de l’ATFD
Larbi Chouikha, universitaire
Mohsen Dridi, militant associatif
Nadia El Fani, cinéaste
Kaouther Errachid, animatrice culturelle
Zeyneb Farhat, directrice de Théâtre
Frej Fenniche, ancien haut fonctionnaire de l’ONU
Wahid Ferchichi Professeur de Droit public, Université de Carthage
Mohamed Chérif Ferjani, Professeur Honoraire de l’Université Lyon2,
Claudette Ferjani, enseignante retraitée
Mohamed Salh Fliss, militant citoyen
Yosra Frawes, présidente de l’ATFD
Mrad Gadhoumi, miltant associatif
Saida Guerrache, avocate, féministe, ancienne porte-parole de la présidence de la République
Najla Gharbi, chercheure-universitaire
Fathi Hadjali, fondateur du CVDT-Belgique
Nader Hammami, Chercheur Universitaire
Houssem Hammi, activiste de la société civile
Nabila Hamza, féministe, conseillère municipale
Hedi Houachi, militant associatif
Fatma Houas, présidente d’Engagement Citoyen
Mounir Hssine, militant associatif FTDES
Saoussan Jaadi, professeur de français, militante des droits de l’homme
Houcine Jaidi, historien universitaire
Nacer Jalloul, militant associatif
Riadh Jbali, navigateur
Kamel Jendoubi, ancien ministre, militant des droits de l’Homme
Edith Lhomel Jendoubi, militante des droits humains – CRLDHT
Ridha Kamoun, médecin, président de l’ATL-MST
Basma Khalfaoui, avocate, féministe
Habib Kazdaghli, professeur d’Histoire contemporaine, ancien doyen de la Faculté de Lettres de Manouba
Mohamed Khénissi président de Nashaz
Bechir Labidi, SG de la LTDH
Latifa Lakhdhar, ancienne ministre
Mohamed Maali, journaliste, écrivain traducteur
Insaf Machta, enseignante
Nja Mahdhaoui, calligraphe
Habib Mellakh, enseignant universitaire
Emel Mathlouthi, artiste, chanteuse
Najet Mizouni Lindenberg, universitaire retraitée
Jamel Msallem, président de la LTDH
Anouar Moalla, consultant, militant associatif
Mawaheb Mosbeh, militante politique progressiste
Ramzi Oueslati, militant associatif
Lilia Rebai, militante des droits humains
Hamadi Redissi, universitaire
Messaoud Romdhani, militant associatif
Rami Salhi, directeur Euromed-Droit
Nozha Seddik
Samir Taieb, ancien ministre
Ridha Tlili, fondation Ahmed Tlili
Leila Toubel, artiste citoyenne, femme de théâtre
Tarek Toukabri, président de l’ADTF
Mokhtar Trifi, président d’honneur de la LTDH, vice-président de l’OMCT
Souad Triki, universitaire

Vos réactions
  • envoyer l'article par mail envoyer par mail
  • Version imprimable de cet article Version imprimable

Vos réactions

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.